Madonna énergise les Plaines d'Abraham à Québec (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
MADONNA QUEBEC
Madonna en concert. (PC) | PC

QUÉBEC – Madonna a transformé les Plaines d’Abraham en un gigantesque théâtre musical mais pas en plancher de danse samedi soir à Québec lors d’un concert en plein air rassemblant près de 72 000 fans.

La pop star est entrée sur scène vers 22h15 lors d’une ouverture en 3D impressionnante réalisée par les Québécois de Moment Factory. On y entend et voit une prière mystique au son d’une immense cloche et avec des prêtres en toge. Elle est apparue dans un confessionnal vêtue d’un voile et un fusil, enchaînant avec énergie Girl Gone Wild, tiré du dernier album MDNA. La mégaproduction a de quoi impressionner : projections, deux écrans géants, des danseurs à presque tous les tableaux. Madonna bouge et change de costume sans cesse sur scène. Dans Revolver et Gang Bang, il y a un décor de motel où Madonna boit du Jack Daniels, a un fusil en main et tue divers malfrats qui tentent de l’agresser. Le sang gicle sur l’écran. C’est violent et provocateur.

Dans Papa Don’t Preach, Madonna se fait menottée et rampe sur le plancher de la scène, qui est très en hauteur. Visiblement en forme, Madonna danse et se démène sans cesse. Elle joue de la guitare mais n’est cependant pas toujours en voix. La Madone a ensuite entoné I Don't Give A, Best Friend, Heartbeat (Interlude), Express Yourself et Born This Way. Des images d’archives de Madonna ont été présentées et Madonna en chanté Turn Up The Radio, encourageant la foule à l’accompagner. «Je ne vous entends pas, Québec», a-t-elle dit, tapant des mains.

Le spectacle était très visuel et a fait oublier quelque fois la musique. Il fallait ainsi se concentrer sur les écrans géants pour suivre l’action sur scène. C’est peut-être ce qui explique que la foule était peu animée samedi soir, sans compter que son dernier album MDNA s’est peu vendu est est moins connu.

La foule semble avoir apprécié les classiques comme Open Your Heart, Erotica et Vogue (avec le fameux corset de Jean-Paul Gaultier), en communion avec la chanteuse. Comme à Montréal jeudi, son fils Rocco est monté sur scène. Madonna a également dédié une de ses chansons à sa mère, rappelant ses origines canadiennes-françaises. A ce propos, elle a tenu un drapeau fleur de lys du Québec dans ses mains pendant un moment, au grand plaisir de la foule.

«Merci le Canada français. Merci Québec!», avait-elle lancé avant.

La Madone, qui a changé de costumes à de multiples reprises, a profité du concert pour encourager le public à «détruire l’intolérance» et a été loquace tout au long du spectacle, s’adressant même à une femme du public.

Elle a chanté Like A Virgin en version acapella et n’est pas apparu sur scène lors de Justify My Love.

Le show a été marqué par le talent de ses danseurs et danseuses de même que par ses choristes. Madonna a eu beaucoup de complicité avec ses danseurs.

On pu voir la pop star en soutien gorge et fort peu vêtue également.

Le concert, très fort en percussions et beats électroniques, s’est conclu sur Like A Prayer et Celebration. L’ambiance était à son meilleur.

Le public de Québec en aurait pris plus. Mais ce sera peut-être partie remise.

Liste des chansons jouées
1. Opening Prayer /Girl Gone Wild
2. Revolver
3. Gang Bang
4. Papa Don't Preach
5. Hung Up
6. I Don't Give A
7. Best Friend / Heartbeat (Interlude)
8. Express Yourself / Born This Way
9. Give Me All Your Luvin'
10. Turn Up the Radio
11. Open Your Heart
12. Masterpiece
13. Justify My Love (Interlude)
14. Vogue
15. Candy Shop
16. Human Nature / Erotica
17. Like a Virgin
18. Nobody Knows Me (Interlude)
19. I'm Addicted
20. I'm a Sinner
21. Like a Prayer
22. Celebration

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Madonna sur les Plaines d'Abraham
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction