NOUVELLES

Finalement, on choisit la chicane

01/09/2012 11:25 EDT | Actualisé 01/11/2012 05:12 EDT

Alexandre Tagliani a fait le 18e temps de la dernière séance d'essais libres à Baltimore, avant la séance de qualification, après l'ajout d'une chicane de pneus pour protéger les pilotes.

Le pilote québécois de l'équipe Bryan Herta Autosport a tourné en 1 min 21 s 206/1000 pour terminer son travail de préparation à 1,4 seconde du temps de référence, établi samedi matin par Ryan Briscoe de l'équipe Penske (1:19,763).

Les pilotes n'ont eu que très peu de temps pour préparer leur voiture à la qualif à la suite d'un problème relié au revêtement de la piste.

Il y a une très grosse bosse dans la ligne droite de Pratt Street, qui faisait sauter les voitures lors des premiers essais, vendredi. De quoi donner de vives douleurs dorsales aux pilotes.

La série IndyCar a donc décidé vendredi, après en avoir discuté avec les pilotes, d'ériger une chicane de pneus pour ralentir les voitures, et leur permettre de passer cette bosse sans dommage.

La série a d'abord tenté d'éliminer la bosse en nivelant le revêtement du boulevard, mais sans succès. Il a fallu avoir recours à quelque chose de plus radical.

Les pilotes ont eu droit à 30 minutes vendredi en fin de journée pour apprivoiser la chicane.

« Nous étions d'accord qu'on ne pouvait pas disputer le week-end avec ce problème, a expliqué Tony Kanaan (KV Racing Technology- Chevrolet). On pensait pouvoir s'en sortir sans chicane, mais finalement, on a dû admettre qu'il n'y avait pas d'alternative. C'est toujours difficile d'avoir une piste parfaite sur un circuit urbain. Nous avons beaucoup travaillé à améliorer la piste cette année, mais visiblement, il reste des choses à faire. »

L'Ontarien James Hinchcliffe (Andretti Autosport) a fait le 13e chrono.

La séance de qualification commence à midi HAE.

PLUS: