La grippe porcine tue une première personne aux États-Unis

Publication: Mis à jour:
PIG
(Archives) | AP

TORONTO - Une Américaine de l'Ohio est décédée après avoir contracté le nouveau virus de la grippe porcine transmis de l'animal aux humains, ont confirmé, vendredi, les centres américains de contrôle et de prévention des maladies (U.S. Centers for Disease Control).

La victime âgée de 61 ans dont l'identité n'a pas été révélée souffrait de plusieurs malaises. Elle a été emportée par une infection conséquente à une variante du virus H3N2 cette semaine. La dame qui résidait dans le Comté de Madison a été exposée à des porcs lors d'une visite dans une foire agricole locale.

Au Canada, aucun cas n'aurait été signalé, a précisé, vendredi, l'Agence de santé du Canada. Mais selon une experte en grippe au Centre de contrôle et de prévention des maladies de la Colombie-Britannique, la Dre Danuta Skowronski, il n'y a peut-être pas eu suffisamment de tests au Canada pour détecter des cas à ce moment-ci. Selon elle, il n'y a pas de cas en ce moment, mais ce n'est qu'une question de temps avant que la maladie ne se manifeste.

Les U.S. Centers for Disease Control ont averti les gens souffrant de sérieux problèmes de santé de ne pas entrer en contact avec des porcs ou visiter des foires agricoles ces jours-ci. Les personnes atteintes de maladies chroniques, de problèmes cardiaques ou ayant un système immunitaire affaibli peuvent être très malades s'ils sont infectés par le virus.

Selon ce qu'ont rapporté les U.S. Centers for Disease Control, vendredi, le nombre de cas d'infections reliées au virus H3N2v est passé à 288 depuis juillet après une accalmie de plusieurs mois. Seulement cette semaine, 12 nouveaux cas ont été rapportés.

Le v dans le nom du virus est le diminutif de variante, ce qui signifie que c'est une grippe ayant une souche animale et non pas le H3N2 qui est de source humaine.

Les U.S. Centers for Disease Control sont préoccupés par une propagation du virus avec la rentrée scolaire et le refroidissement des températures.