NOUVELLES

Battre Columbus... avec respect

31/08/2012 04:30 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

Comme c'est le cas depuis plusieurs semaines, c'est une obligation de résultat pour l'Impact samedi, contre le Crew à Columbus.

Un texte de Marie Malchelosse

Les deux équipes bataillent ferme pour le dernier rang qui donne accès aux séries de fin de saison, le 5e. Avec 39 points chacun, l'Impact et le Crew sont au coude à coude. Chaque point gagné ou perdu pourrait être déterminant, rendu à la dernière semaine d'activité à la fin octobre.

Il s'agit du troisième match opposant les deux équipes cette saison. Jusqu'à maintenant, elles se sont partagé les victoires.

Le Crew a fait l'acquisition d'attaquants-clés en cours de saison, dont le Costa-Ricain Jairo Arrieta, à la fin juin, et l'Argentin Federico Higuain, joueur désigné qui a fait sa première apparition le 19 août. Depuis, il a récolté trois buts et quatre mentions d'assistance.

« Tout au long de la semaine, nous avons discuté des façons de limiter la contribution de Higuain, y compris en situation de jeux arrêtés », a confirmé l'entraîneur-chef Jesse Marsch.

Au-delà de l'apport indéniable des nouveaux venus, le Crew est aussi en mission pour une autre raison, celle-là plus grande que nature.

L'équipe de l'Ohio a été secouée, au début du mois d'août, par la mort de sa recrue, Kirk Urso. L'événement tragique a eu pour effet de souder tous les joueurs, qui n'ont pas perdu depuis.

Jesse Marsch affronte donc le Crew avec un mélange de sympathie et de hargne.

« Je suis content pour eux. Ceux qui connaissent Robert Warzycha (l'entraîneur-chef du Crew) savent qu'il est une bonne personne et qu'il est l'homme de la situation pour aider l'équipe. Cette épreuve les a soudés et ils sont encore meilleurs. Pour nous, ce sera un défi d'arriver là et de faire les trouble-fête. »

Il y a de ces situations où l'élégance et le respect de l'adversaire s'imposent tout autant que la hargne de vaincre.

PLUS: