NOUVELLES

Valence, une autre région espagnole en difficulté

30/08/2012 09:09 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

Après la Catalogne, une autre région espagnole s'apprête à demande une aide financière à l'État. Selon un porte-parole du gouvernement, Valence est sur le point de solliciter une aide de plus de 5,6 milliards de dollars.

La dette de la région de Valence, sur la côte est de l'Espagne, correspond à 20,2 % de son produit intérieur brut. Au cours des six prochains mois, la région devra rembourser 3,6 milliards de dollars de dettes qui viennent à échéance et elle craint ne pas être en mesure de faire face à ses obligations.

Au départ, Valence avait chiffré ses besoins financiers à 4,4 milliards de dollars. Selon Alberto Fabra, le président de la région, il sera nécessaire de rajouter à cette somme plus de 1 milliard correspondant à des dettes contractées auprès des municipalités.

L'annonce de la région de Valence survient deux jours seulement après la demande d'aide de 6,2 milliards de dollars de la Catalogne. Les économistes croient que d'autres régions espagnoles devront solliciter l'aide de Madrid pour combler un gouffre de 145 milliards de dollars.

Pour faire face à ces requêtes, le gouvernement espagnol a créé en juillet un fonds de liquidités de 22,4 milliards de dollars. Financé à 30 % par la loterie nationale, ce fonds devra aussi être alimenté par le Trésor public, à hauteur de 5 milliards de dollars.

La Bourse de Madrid a mal réagi à ces informations concernant les difficultés financières de Valence, perdant plus de 1 % en milieu de séance. L'Espagne est dans la mire des marchés financiers qui craignent que le pays n'arrive plus à se financer seul cet automne. Plusieurs économistes et investisseurs s'attendent à ce que Madrid présente une demande de sauvetage financier auprès du Fonds monétaire international, de la Banque centrale européenne et de l'Union européenne.

PLUS: