NOUVELLES

Pas un sou de la Ville pour le Conseil des arts de Sudbury

30/08/2012 05:09 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

Pour une deuxième année consécutive, le Conseil des arts de Sudbury devra se passer du coup de main de la Ville du Grand Sudbury pour boucler son budget.

L'organisme, qui se définit comme une "Chambre de commerce des arts" doit se passer du financement de la Ville du Grand Sudbury

À la suite des recommandations d'un panel de citoyens, la Ville refuse d'accorder une subvention de 8 000$.

Le président du conseil des arts de Sudbury, John Lindsay, continue de croire que les arts et la culture comptent aux yeux de la Ville, mais il ne peut s'empêcher de comparer la situation à celle d'autres municipalités.

Des villes comme Sault-Sainte-Marie et North Bay donnent les moyens à leur conseil des arts locaux d'embaucher au moins une personne à temps plein, ce que nous ne pouvons faire en ce moment, explique-t-il.

De son côté, la Ville de Sudbury affirme qu'elle ne fait que suivre les recommandations du panel citoyen qui examine les demandes d'organismes culturels.

« Certains groupes reçoivent de l'argent, d'autres pas, c'est aussi simple que ça », indique le porte-parole de la mairesse, Mike Whitehouse.

Le conseil des arts de Sudbury évaluera ses options dans les prochains jours.

D'après un reportage de Mathieu Gohier.

PLUS: