NOUVELLES

Le Parti québécois distance les autres partis sur Facebook

29/08/2012 09:12 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

Un texte de Florent  Daudens

Le Parti québécois s'est détaché du peloton quant au nombre d'abonnés sur Facebook. Entre la deuxième et la quatrième semaine, leur nombre sur la page du parti a bondi de 275 %, à 62 684 abonnés. Idem pour la page de la chef avec une hausse de 188 %, à 73 356 abonnés. Ainsi, le PQ occupe le premier rang sur ce réseau social, au niveau tant du parti que du chef, loin devant les autres partis.

Le PQ explique cette hausse par plusieurs raisons, notamment les débats des chefs qui ont amené environ 3000 nouveaux abonnés par soir lors des passages de Mme Marois. De plus, le PQ souligne que sa stratégie d'animation des pages, qui mise sur des images synthétisant ses engagements électoraux, favorise un partage « viral » et donc une croissance des abonnés. Ainsi, une image reprenant le style des comics américains, où il est écrit « Dehors Cha ha ha ha ha rest » a récolté plus de 2700 mentions « j'aime ». Sans compter que le parti a acheté de la publicité en ligne pour promouvoir ses pages.

Derrière le PQ, ce ne sont pas les deux autres principaux partis qui suivent, mais Option nationale et Québec solidaire.

  • Les partis du Québec sur Facebook (cliquez sur le graphique pour l'activer)

  • Les chefs sur Facebook (cliquez sur le graphique pour l'activer)

Québec solidaire au premier rang sur Twitter

Le portrait s'avère différent sur le réseau de microblogage. Parmi les partis, Québec solidaire occupe le premier rang, au coude-à-coude avec le Parti québécois qui l'a progressivement rattrapé.

Du côté des chefs, Amir Khadir reste premier. Viennent ensuite François Legault et Jean-Martin Aussant, qui ont connu des croissances plus fortes.

Ni Jean Charest ni Pauline Marois ne possèdent de compte Twitter. Avec son outil d'analyse Indice Québec, l'analyste informatique Olivier H. Beauchesne notait toutefois que la chef péquiste s'attirait une majorité de commentaires positifs. Pour le chef libéral, c'était l'inverse.

    Les partis du Québec sur Twitter (cliquez sur le graphique pour l'activer)

    Les chefs sur Twitter (cliquez sur le graphique pour l'activer)

Pour me joindre :

ou florent.daudens@radio-canada.ca

PLUS: