Le lait maternel bon pour la flore intestinale de bébé

Publication: Mis à jour:


(bum) Le lait maternel améliorerait la croissance de la flore intestinale des bébés, selon une récente étude américaine publiée dans le journal Current Nutrition & Food Science.

Le lait maternel pourrait contribuer à la croissance de ces importantes bactéries qui absorbent les nutriments et développent le système immunitaire.

« Seul le lait maternel semble promouvoir une colonisation saine des biofilms bénéfiques, et ces découvertes suggèrent qu'il pourrait y avoir des tentatives pour développer des substituts qui imiteraient plus fidèlement ces bénéfices pour les cas où le lait maternel ne peut être donné », explique l'auteur principal de l'étude, William Parker.

Close
Les stars qui ont allaité leurs enfants
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Ces résultats permettraient donc le développement de laits en poudre meilleurs pour la santé et la croissance de l'enfant.

Les scientifiques avaient déjà affirmé, dans de précédentes recherches, que le lait maternel aidait à protéger le bébé de la diarrhée, de la grippe et des infections respiratoires, en plus de réduire leurs risques de développer des allergies, le diabète de type 1 ainsi que plusieurs autres maladies.

Rappelons qu'alors que seuls près de 40 % des bébés âgés de moins de six mois sont exclusivement nourris au sein, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle que l'allaitement maternel « est l'un des moyens les plus efficaces de préserver la santé et d'assurer la survie de l'enfant ».