TORONTO _ La Banque Scotia (TSX:BNS) a conclu une entente pour acheter la Banque ING du Canada de la société-mère néerlandaise Groupe ING pour 3,13 milliards $ en espèces.

La transaction devrait se traduire par un investissement net de 1,9 milliard $ pour la Scotia, une fois déduction faite du capital excédentaire qui se trouve actuellement chez ING Direct.

La Banque Scotia a également annoncé une offre publique de 29 millions d'actions ordinaires à 52 $ _ pour des revenus de 1,5 milliard $ _ afin de financer cette transaction.

L'entente devra être approuvée par les autorités réglementaires.

ING Groep NV peine à protéger sa santé financière dans la foulée de mauvais prêts et de marges fondantes.

Comme plusieurs banques européennes, ING a dû vendre des actifs et se prévaloir de prêts d'urgence quand la crise budgétaire grecque a miné la confiance envers les institutions bancaires du continent, qui avaient déjà été matraquées par la récession.

En février, ING a vendu les activités américaines d'ING Direct à Capital One pour 600 millions $ US.

En 2010, le Groupe ING a vendu 400 propriétés industrielles canadiennes au Alberta Investment Management Corp et à KingSett Capital, leur consentant un rabais de 1,3 milliard $, quand la valeur de ce portefeuille s'est écroulée quatre ans après son acquisition.