NOUVELLES

Évasion fiscale : le bar Dagobert plaide coupable

28/08/2012 03:53 EDT | Actualisé 27/10/2012 05:12 EDT

L'entreprise qui exploite le bar Dagobert, Disco-Spec Dagobert, a plaidé coupable à des accusations de fraude fiscale, mardi, au palais de justice de Québec.

L'entreprise a reconnu avoir produit de faux registres quotidiens des ventes entre 2007 et 2010.

Ce stratagème lui a permis de réduire ses revenus imposables d'un montant total de 2 500 000 $, ce qui lui a permis d'éviter de payer près de 440 000 $ en impôt.

Disco-Spec Dagobert devra rembourser cette somme, en plus d'un montant égal en amende, ce qui porte le total à près de 900 000 $.

PLUS: