NOUVELLES

Les banques canadiennes emplissent leurs coffres

28/08/2012 08:35 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

Malgré l'incertitude du contexte économique mondial, les banques canadiennes tirent encore leur épingle du jeu. À leur troisième trimestre, les banques Scotia et BMO présentent de nettes augmentations de leur rentabilité.

À la Banque Scotia, le bénéfice a fracassé des records, à 2,05 milliards de dollars au cours du trimestre terminé le 31 juillet dernier, soit 57,4 % de plus qu'à la période correspondante l'année précédente. Les profits ont été gonflés par la vente de l'édifice Scotia Plaza à Toronto et par une révision favorable des pertes sur créances.

« Le réseau canadien a affiché un trimestre remarquable ponctué par une excellente croissance des volumes, une gestion rigoureuse des charges et une baisse de la dotation au compte de correction de valeur, a expliqué Rick Waugh, président et chef de la direction de la Banque Scotia. Les revenus sur cartes et les revenus tirés des paiements sont également en hausse du fait de la forte augmentation du nombre de cartes de crédit et de comptes de chèques dans tous les réseaux, conjuguée à une forte hausse des dépôts de petites entreprises et d'entreprises ».

La diversification internationale de la Scotia a également alimenté les bénéfices. Les acquisitions en Colombie ainsi que la croissance robuste des services aux particuliers et aux entreprises en Amérique latine et en Asie ont profité à la Scotia.

Chez BMO Groupe Financier, le bénéfice net a atteint 970 millions de dollars au cours du troisième trimestre, une hausse de 37 %, et l'entreprise en profite pour majorer son dividende de 3 %.

Malgré le resserrement des règles hypothécaires par le gouvernement fédéral en juin, BMO assure être en mesure d'augmenter son volume de ventes dans ce secteur. « Nous attirons de nouveaux clients et nous augmentons régulièrement notre chiffre d'affaires auprès des clients actuels qui choisissent de nous confier leurs services bancaires », assure Bill Downe, président et chef de la direction, BMO Groupe financier.

Les autres grandes banques canadiennes doivent dévoiler leurs résultats financiers jeudi. L'analyste Rod Sedran des Marchés mondiaux CIBC s'attend à ce que les banques annoncent une croissance moyenne de 3,8 % de leurs bénéfices au troisième trimestre.

PLUS: