NOUVELLES

Curiosity : de nouvelles images et un message vocal

28/08/2012 04:46 EDT | Actualisé 27/10/2012 05:12 EDT

Le robot Curiosity a transmis de nouvelles images spectaculaires de la planète Mars et son tout premier message vocal.

Les images rendues publiques lundi par la NASA sont les toutes premières images couleur en haute résolution prises par Curiosity. Elles montrent un territoire que le robot doit explorer au cours de sa mission, soit la base du mont Sharp. On y voit des monticules de roche stratifiée, mettant en évidence un chapitre de l'histoire géologique de Mars.

Les scientifiques ont accentué les couleurs afin de reproduire la scène martienne dans les conditions d'éclairage qui prévalent sur Terre. Cela facilite notamment leur analyse des différentes composantes du terrain.

Ils estiment que le robot à six roues et à propulsion nucléaire mettra un an à atteindre les couches de roches d'intérêt au pied de la montagne, qui sont situées à 10 kilomètres du site où le robot s'est posé, le 6 août dernier.

Déjà, les scientifiques en sont à analyser certains aspects révélés par ces photos, notamment la forte inclinaison des couches de roc supérieures par rapport aux couches sous-jacentes. Il s'agit d'un phénomène à l'opposé de ce qui est observé dans le Grand Canyon, aux États-Unis.

Un message vocal et des hommages à Neil Armstrong

Curiosity a aussi transmis en début de semaine son premier message vocal, qui avait été enregistré sur le robot avant qu'il ne quitte la Terre. Dans ce message audio, le patron de la NASA, Charles Bolden, affirme qu'une mission humaine vers Mars pourrait intervenir « dans un futur pas si lointain ».

Les ingénieurs du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de Pasadena, près de Los Angeles, avaient de leur côté tous une pensée pour Neil Armstrong, décédé samedi à l'âge de 82 ans. L'expert de la NASA Dave Lavery a fait écho aux premiers mots prononcés par Neil Armstrong lorsqu'il posa le pied sur la Lune en 1969. « Avec les derniers éléments envoyés par Curiosity, nous avons fait un petit pas supplémentaire pour étendre la présence humaine au-delà de la Terre », a-t-il déclaré.

Le chef de la mission, John Grotzinger, a comparé les traces des roues de Cusiosity sur Mars à celles laissées par les astronautes sur la Lune. « Nous voyons ici les traces issues des premiers mouvements du robot. Au lieu d'avoir été faites par un être humain elles ont été faites par un robot », a-t-il dit.

PLUS: