NOUVELLES

Éclaircie pour l'immobilier résidentiel aux États-Unis

28/08/2012 11:06 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

Le prix des maisons s'est apprécié en juin aux États-Unis, la première amélioration annuelle constatée depuis septembre 2010. L'indice Standard & Poor's/Case-Shiller dévoilé mardi témoigne d'une hausse de 0,5 % depuis juin 2011.

L'indice annuel ne s'était pas amélioré depuis septembre 2010, à un moment où Washington offrait un crédit d'impôt pour stimuler les ventes de maisons.

L'enquête révèle une amélioration du coût des maisons dans les 20 villes étudiées. Les hausses les plus importantes ont été constatées à Détroit, Minneapolis, Chicago et Atlanta.

Le marché immobilier américain est toutefois encore loin d'être rétabli. Certains économistes prédisent que quelque 4,6 millions de maisons déjà occupées seront vendues cette année, soit nettement moins que les ventes annuelles de 5,5 millions de maisons recherchées par les experts pour considérer que le marché est en santé.

Les ventes sont freinées par la faiblesse de l'offre et les restrictions imposées au crédit.

Associated Press

PLUS: