100 orgasmes par jour... trop c'est comme pas assez!

Publication: Mis à jour:

Kim Ramsey, une infirmière de 44 an habitant la ville de Montclair au New Jersey aurait environ 100 orgasmes par jour, causés par même le plus petit mouvement ou vibration sonore, selon le journal The Sun.

"Alors que certaines femmes rêveraient d'en avoir, moi je me demande comment arrêter les miens" confie-t-elle au Journal The Sun. Kim Ramsey a été diagnostiqué avec le Trouble de l'éveil génital persistant appelé PGAD que les médecins associent à une chute dans les escaliers qu'elle aurait fait il y a une dizaine d'années.

Elle a tout d'abord vécu des orgasmes continuels après avec eu une relation sexuelle avec un nouvel homme en 2008. "J'ai eu des orgasmes sans arrêt pendant quatre jours. Je pensais que je devenais folle. C'est aussi arrivé avec un autre partenaire par la suite et j'ai même essayé de m'asseoir sur des petits pois congelés tant je ne savais plus quoi faire" raconte-t-elle.

Le trouble de l'éveil génital persistant est un problème rare, mais quelques femmes vivant la même situation que Kim Ramsey ont exprimé ce que leur vie pouvait être lorsqu'on ressent avec une centaine d'orgasmes au quotidien.

En 2009, une femme anonyme avait écrit avoir de 100 à 200 orgasmes par jour sur Boing Boing.

"Chaque fois que je fais quelque chose, je dois évaluer ma situation. Où suis-je? Y a-t-il des gens autour de moi? Y a-t-il un coin tranquille dans les environs au cas où j'aurais besoin de m'y réfugier? Puis-je faire du bruit? " raconte-t-elle. Je dois éviter toutes les sources de risque possible comme la musique très forte en raison des vibrations, les moyens de transport turbulents, les odeurs de parfums, les films romantiques, le stress et même un toucher inattendu. Le trouble persistant de l'éveil génital est complètement non relié aux stimulus sexuels habituels. Sur moi, les films pornos n'ont aucun effet. Par contre, l'autre jour, lorsqu'un bon ami à moi a mis sa main dans mon dos, j'ai eu du mal à contenir mon orgasme.

Dix huit femmes souffrant du même problème ont fait partie d'une étude menée en 2008 sur le sujet. Après avoir fait des études en laboratoire, les chercheurs ont déterminé que la plupart des femmes souffrant du PGAD étaient dans la jeune ménopause et ne montraient aucun trouble psychologique ou anomalies lors des tests en laboratoire.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Les bienfaits des orgasmes sur la santé
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

100 Orgasms A Day [VIDEO]

Nurse has 100 orgasms a day | The Sun |News

The Woman With 100 Orgasms A Day

Videos from 100 Orgasms A Day - Bing Videos

Meet the nurse who's plagued by 100 orgasms a day - Health - DNA

Meet the nurse who's plagued by 100 orgasms a day

Doctors stunned by severity of Wayne Rooney's thigh injury