NOUVELLES

Limniatis loin des projecteurs

27/08/2012 02:46 EDT | Actualisé 26/10/2012 05:12 EDT

John Limniatis ne dirige peut-être plus l'Impact de Montréal, mais le soccer occupe toujours autant une place de choix dans sa vie.

L'ancien entraîneur-chef du onze montréalais assistait lundi à la conférence de presse de la Coupe du Québec, un tournoi de soccer pour les meilleures équipes U-14, U-16, U-18 et senior.

Les finales auront lieu cette fin de semaine à Laval et Limniatis y sera, à titre de directeur technique de l'Association de soccer de Lakeshore, dans l'ouest de l'île de Montréal. Il occupe ce poste depuis mars dernier.

Deux de ses équipes viseront les grands honneurs : le U-16 féminin et l'équipe senior féminine. L'enjeu : une place aux Championnats canadiens.

Limniatis est un habitué de la Coupe du Québec pour y avoir joué dans les années 1980, quand il était un simple adolescent.

« J'ai gagné tout le temps, il n'y a aucun doute là-dessus! lance-t-il à la blague. On a souvent été aux Championnats canadiens, mais on n'a jamais gagné la médaille d'or. »

Difficile de trouver une meilleure personne pour juger de l'importance d'un tel tournoi sur les jeunes.

« C'est très important comme tournoi. C'est motivant, car ensuite tu vas jouer contre les meilleurs au Canada. Donc c'est énorme. C'est la chance de jouer à un niveau supérieur. »

Et l'Impact?

Difficile de contourner le sujet de l'Impact quand on parle à Limniatis, pilote de l'équipe en 2008 et en 2009.

Et même si les relations entre Limniatis et l'Impact sont tièdes depuis son congédiement du 14 mai 2009, l'homme de 45 ans ne peut s'empêcher de se réjouir des succès de son ancienne équipe.

« Je garde un oeil sur l'Impact, pas les deux, parce que je suis occupé. Mais ça va très bien après un début difficile. Ils jouent aussi bien que n'importe quelle autre équipe de la ligue. Je leur souhaite de faire les séries, même si ça va être dur. Mais ils vont très bien et j'espère que ça continue. »

Limniatis voit un lien direct entre les succès de l'équipe et l'arrivée des Marco Di Vaio et autres Alessandro Nesta.

« Ce sont des joueurs talentueux et d'expérience. (Patrice) Bernier et Felipe (Martins) ont augmenté leur niveau par rapport à la première moitié du calendrier. Et gagner des matchs, ça donne de la confiance. On voit que l'équipe est plus confiante. Et les qualités individuelles sont meilleures avec l'arrivée de Di Vaio et Nesta. La profondeur est meilleure. Si un joueur se blesse ou ne joue pas bien, ils ont d'autres joueurs de qualité qui peuvent venir. Ce n'était pas comme ça au début de la saison. »

L'Impact a remporté ses cinq derniers matchs, pour se rapprocher à un point de la 5e et dernière place donnant accès aux séries, détenue par le D.C. United. La formation de Washington jouit toutefois de trois matchs en main.

PLUS: