Huffpost Canada Quebec qc

Les Pussy Riot font appel de leur condamnation à deux ans de camp pénitentiaire

Publication: Mis à jour:
PUSSY RIOT
AP

MOSCOU - Les trois jeunes femmes du groupe punk russe Pussy Riot vont porter en appel leur condamnation à deux ans de prison pour avoir chanté une «prière» anti-Poutine dans une cathédrale de Moscou, a annoncé leur avocate lundi.

L'appel a été déposé lundi au tribunal de Khamonivki à Moscou, a précisé l'avocate Violetta Volkov.

Nadejda Tolokonnikova, 23 ans, Maria Alejina, 24 ans, et Ekaterina Samoutsevich, 29 ans, ont été reconnues coupables de «hooliganisme motivé par la haine de la religion» le 17 août. Elles ont été condamnées à deux ans de prison.

Le 21 février, cinq membres des Pussy Riot en robes courtes, affublées de cagoules de couleurs vives, avaient dansé et chanté dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou, en criant notamment «Marie mère de Dieu, chasse Poutine!».

Le procès a terni l'image de la Russie à l'étranger, où le jugement a été qualifié de disproportionné. Pour Amnistie internationale, le verdict a porté «un dur coup à la liberté d'expression» en Russie. L'organisation de défense des droits de la personne l'interprète comme «un avertissement sans équivoque à toute personne qui se risquerait à critiquer le régime».

Des personnalités comme Madonna, Björk ou Paul McCartney ont également exprimé leur soutien aux Pussy Riot, dont deux membres recherchées par la police ont fui la Russie, selon le groupe.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Le procès des Pussy Riot
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Russie : les Pussy Riot ont fait appel du jugement

Pussy Riot : le chef de la diplomatie russe appelle à éviter "l'hystérie"

Russie: Deux membres des Pussy Riot ont fui le pays

Deux Pussy Riots ont fui la Russie

Pussy Riot: Le défenseur des droits de l'Homme russe évoque une ...

La Russie face à une volée de bois vert après la condamnation des ...