NOUVELLES

Le candidat péquiste dans Papineau veut régler le conflit étudiant

27/08/2012 01:50 EDT | Actualisé 26/10/2012 05:12 EDT

Alors que des milliers d'étudiants au Québec retournent à l'université lundi, le candidat du Parti québécois (PQ) dans Papineau, Jean-François Primeau, lance un appel à voter pour son parti afin de régler le dossier de la hausse des droits de scolarité.

M. Primeau juge que cet enjeu est un des points majeurs de la campagne électorale. Il rappelle que le Parti libéral et la Coalition avenir Québec (CAQ) appuient une hausse des droits de scolarité, alors que le PQ s'engage à les geler et à tenir un sommet sur l'enseignement supérieur.

M. Primeau estime que « si on vote pour les tiers partis, alors que le Parti québécois a une chance de battre les libéraux, c'est comme appuyer la CAQ ou les libéraux, donc appuyer la hausse des droits de scolarité. Puis là, ça va être fini, on n'en parlera plus jamais. » En lançant cet appel aux citoyens de Papineau, il souhaite trouver une solution permanente au dossier.

Par ailleurs, notons que la chef du PQ, Pauline Marois, sera de passage cette semaine en Outaouais. Elle est la dernière chef des principaux partis à visiter la région, après le passage dimanche de Jean Charest et de François Legault ainsi que de Francoise David, la semaine dernière.

PLUS: