BRAMPTON, Ont. - Un ancien conjoint de Guang Hua Liu, la femme dont les parties du corps ont été retrouvées au cours du mois dans deux parcs de la région de Toronto, a été formellement accusé, lundi, du meurtre de cette mère monoparentale.

L'inspecteur George Koekkoek, de la Police régionale de Peel, a affirmé que l'homme de 40 ans était accusé de meurtre non prémédité dans ce qu'il a décrit comme un «homicide relié à une affaire conjugale». L'accusé, Chun Qi Jiang, avait été arrêté dimanche à Toronto.

Chun Qi Jiang, un travailleur du secteur de la construction, et Guang Hua Liu ont été en couple pendant quatre ans, d'après les informations transmises par l'inspecteur Koekkoek.

«Il est devenu un témoin important, ou un suspect, tôt dans l'enquête», a expliqué M. Koekkoek lors d'une conférence de presse. Il ne sait pas exactement à quel moment ils ont rompu mais d'après ses informations, la rupture est survenue récemment.

«Nous tentons toujours d'éclaircir ces détails, alors je ne peux en dire davantage à ce sujet. Ils étaient conjoints, ce sont nos informations. Ils se fréquentaient», s'est contenté de dire l'inspecteur.

Selon les documents de la cour, Chun Qi Jiang habitait près de la maison où Guang Hua Liu résidait avec son plus vieux garçon. Selon les policiers, les deux autres enfants de la victime habitent avec leur père.

L'inspecteur Koekkoek a affirmé que l'accusé était un citoyen canadien de descendance chinoise. Il n'était pas connu des policiers.

Guang Hua Liu, âgée de 41 ans, avait été vue pour la dernière fois le 10 août par des amis qui l'avaient quittée devant un établissement thermal dont elle était récemment encore propriétaire, dans l'est de Toronto. Elle avait été portée disparue le lendemain.

Le 15 août, son pied droit était trouvé dans la rivière Credit à Mississauga, à environ 45 kilomètres à l'ouest du quartier où elle résidait à Toronto. La tête et les deux mains ont ensuite été trouvées dans le même cours d'eau.

Puis, des mollets, une cuisse et un bras avaient ensuite été localisés dans le quartier torontois de West Highland Creek.

Des médecins légistes ont déterminé que ces restes humains appartenaient tous à Guang Hua Liu, mais les policiers ignorent toujours la cause exacte de son décès.

Les enquêteurs ont déjà signalé qu'il s'agissait, selon eux, d'un cas isolé.

La galerie photos de nos collègues du HuffPost Canada
Loading Slideshow...
  • A handout photo of Guang Hua Liu released by Peel Regional Police is shown at a press conference in Mississauga, Ont., Tuesday, August 21, 2012. Police have identified Liu as the victim whose body parts were found in Toronto and Mississauga last week. THE CANADIAN PRESS/ Peel Regional Police - HO

  • Peel Regional Police Constable Erin Cooper holds a photo during a press conference in Mississauga, Ont., Tuesday, August 21, 2012 of Guang Hua Liu as they announce the body parts found in Toronto and Mississauga last week belonged to the 41-year old single mother of three. THE CANADIAN PRESS/Michelle Siu

  • A police team is seen in Hewick Meadows Park in Mississauga, Ont., after discovering a female severed head in the Credit River on Thursday Aug. 16, 2012. Investigators said they found a severed human foot the in the area the previous day. (AP Photo/The Canadian Press, Aaron Vincent Elkaim)

  • Police block off access to Hewick Meadows Park in Mississauga, Ont., after discovering a female severed head in the Credit River on Thursday Aug. 16, 2012. Investigators said they found a severed human foot the in the area the previous day. (AP Photo/The Canadian Press, Aaron Vincent Elkaim)

  • Police search the Credit River in Hewick Meadows Park in Mississauga, Ont., after police discovered a female severed head on Thursday Aug. 16, 2012. Investigators said they found a severed human foot the in the area the previous day. (AP Photo/The Canadian Press, Aaron Vincent Elkaim)

  • A police dog searches the banks of the Credit River in Hewick Meadows Park in Mississauga, Ont., after police discovered a female severed head on Thursday Aug. 16, 2012. Investigators said they found a severed human foot the in the area the previous day. (AP Photo/The Canadian Press, Aaron Vincent Elkaim)

  • A police search dog unit searches the banks of the Credit River in Hewick Meadows Park in Mississauga, Ont., after police discovered a female severed head on Thursday Aug. 16, 2012. Investigators said they found a severed human foot the in the area the previous day. (AP Photo/The Canadian Press, Aaron Vincent Elkaim)