NOUVELLES

Tempête Isaac : la Louisiane, l'Alabama et le Mississippi en état d'urgence

26/08/2012 06:37 EDT | Actualisé 26/10/2012 05:12 EDT

La tempête tropicale Isaac poursuit sa course dans le golfe du Mexique.

Ces dernières heures, le sud de la Floride a été balayé par des vents forts et des pluies torrentielles.

Des centaines de vols ont été annulés à l'aéroport de Miami.

Le bilan du passage de la tempête sur Haïti s'est par ailleurs alourdi à 19 morts, en plus des deux victimes en République dominicaine.

Isaac devrait se transformer en ouragan avant d'atteindre les côtes de la Louisiane, du Mississippi et de l'Alabama mercredi matin.

Ces trois États ont décrété l'état d'urgence dimanche soir à l'approche de la tempête.

Par ailleurs, le Parti républicain a décidé samedi de reporter sa convention d'une journée. Elle débutera mardi à Tampa, où près de 50 000 personnes sont attendues.

Le Centre américain des ouragans (NHC) a émis un avertissement à l'ouragan, de Destin en Floride, jusqu'à un peu à l'ouest de La Nouvelle-Orléans.

Le NHC a précisé que la tempête tropicale devrait se transformer en ouragan de catégorie 2 d'ici 48 heures en retraversant le golfe du Mexique avant de frapper la côte sud des États-Unis entre la Louisiane et la Floride, au milieu de la semaine.

Au Mississippi, les autorités portuaires ont ordonné l'évacuation des cargos de Gulfport. Le gouverneur de la Louisiane a quant à lui précisé que des évacuations débuteraient lundi.

Selon les autorités, 9 % des installations américaines dans le golfe du Mexique ont d'ores et déjà dû être fermées. Le groupe pétrolier britannique BP a annoncé l'évacuation et la fermeture de toutes ses plateformes dans le golfe.

Plus de la moitié des restaurants et des autres commerces étaient restés fermés dimanche dans l'île de Key West. Plusieurs villes côtières ont aussi été évacuées. Les transports aériens ont également été touchés, au moins 900 vols ont été annulés, dont plusieurs à Montréal et à Toronto.

Les météorologues ont encore de difficulté à prévoir où le centre de la tempête tropicale touchera terre. Cela pourrait se produire mercredi matin, sept ans jour pour jour après le passage de l'ouragan Katrina qui avait ravagé La Nouvelle-Orléans.

Le 29 août 2005, Katrina avait tué plus de 1500 personnes, fait des milliers de blessés et des centaines de milliers de sans-abri, en plus de causer des dommages de plus de 108 milliards de dollars en Louisiane.

Le directeur du Centre national des ouragans, Rick Knabb, a indiqué dimanche soir qu'Isaac semblait emprunter la même trajectoire que Katrina et qu'il menaçait à son tour de créer des ondes de tempête et des dommages à l'intérieur des terres.

Isaac avait auparavant frappé Cuba, où aucun mort ni blessé n'a pour l'instant été recensé. La ville de Baracoa, dans le sud-est de l'île, a sans doute été la plus touchée avec des vagues de quatre mètres de haut. Selon la télévision cubaine, plus de 1000 personnes ont dû être évacuées.

Près d'un million de personnes étaient par ailleurs privées de courant.

PLUS: