APPLE - Les dernières rumeurs concernant les produits d'Apple, le futur iPhone 5 et l'hypothétique iPad mini, semblent de plus en plus crédibles. Parmi celles-ci, les plus sérieuses et les plus recoupées parlent avant tout de dates de sortie.

Ainsi, l'iPhone 5 pourrait être présenté lors d'une keynote (les fameuses conférences de l'entreprise de Cupertino) le 12 septembre prochain, pour une commercialisation prévue le 21 septembre. Pour la date du 12, plusieurs sources ont confirmé à différents sites américains cet hypothétique rendez-vous, même si Apple n'a rien officialisé pour l'instant.

Pour le 21, l'information provient d'un employé de Verizon, l'une des plus grands opérateurs mobiles américains. Il a confié à TechCrunch que les employés n'ont pas le droit de prendre de vacances du 21 au 30 septembre. Pour le site spécialisé, aucun doute possible: seul le lancement d'un nouvel iPhone peut expliquer ce fait.

L'iPad mini profiterait d'un lancement séparé

Initialement, la rumeur affirmait que la conférence donnée par Tim Cook, le nouveau patron d'Apple depuis la mort de Steve Jobs, permettrait de présenter à la fois l'iPhone 5 et le nouvel iPad miniature. Mais depuis quelques jours, les sites américains, s'ils sont toujours convaincus de la sortie imminente d'un iPad d'une dimension inférieure à 8 pouces (20cm, l'iPad en mesurant 25), estiment que la sortie de cette nouvelle tablette tactile n'aura pas lieu avant octobre. Le site AllthingsD précise que plusieurs sources lui ont confirmé ces lancements séparés durant l'automne, probablement en octobre pour l'iPad mini.

L'idée serait pour Apple de ne pas risquer la cannibalisation médiatique de ses deux produits qui, l'un comme l'autre à n'en point douter, seront sur toutes les lèvres pendant des semaines. Par contre, tous les spécialistes de la question semblent persuadés que l'iPad mini sortira quoi qu'il arrive avant l'hiver. Le blog japonais spécialiste, macotakara, affirme même que le nom de l'iPad "mini" sera bel et bien iPad mini.

Pour autant, il faut rester prudent avec ces rumeurs persistantes, qui courent depuis très longtemps. Mais il faut dire que depuis, plusieurs journaux prestigieux, comme le Wall Street Journal ou le New York Times, ont eu aussi évoqué ce futur iPad de petite taille, qui serait censé concurrencer la tablette Nexus 7 de Google ou la Galaxy Tab de Samsung.

Un revirement de Steve Jobs ?

Une autre piste peut emmener plus d'un sceptique à penser qu'un iPad miniature est en marche: Steve Jobs lui-même aurait été finalement "très réceptif" à l'idée d'une tablette plus petite que l'iPad. Car à l'origine, le fondateur d'Apple semblait plutôt critique envers l'idée d'une tablette tactile de 7 pouces. Il avait ainsi affirmé qu'Apple "ne ferait jamais de tablette de 7 pouces [...] car nous ne pensons pas pouvoir créer une bonne tablette avec un écran de 7 pouces", avait-il affirmé en octobre 2010.

Mais il semblerait que quelques mois plus tard, Steve Jobs avait changé d'avis... Dans un mail, daté de janvier 2011, rendu public par Samsung dans le cadre du vaste procès (perdu) qui l'a opposé à Apple pendant l'été, Eddy Cue, vice-président d'Apple, expliquait qu'il trouvait qu'un iPad de 7 pouces était une bonne idée... et que Steve Jobs "semblait très réceptif la dernière fois" qu'il lui en parla. Assez réceptif pour développer un iPad midi? Réponse dans quelques mois.

apple_ipad_7
À LIRE AUSSI:
» Toutes nos informations sur l'iPhone 5
» Ce clown détenait l'iPad volé de Steve Jobs
» Mini iPad, maxi rumeur

Le procès Samsung Apple a permis de découvrir de nombreux prototypes inédits, regardez notre diaporama sur le sujet:

Loading Slideshow...