VIDEO

Neil Armstrong est mort

25/08/2012 03:21 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

L'astronaute américain Neil Armstrong, le premier homme à avoir marché sur la Lune, est mort à 82 ans.

Plus tôt ce mois-ci, Neil Armstrong avait subi une intervention chirurgicale à cause d'artères bloquées.

Commandant de la mission Apollo 11, il a été le premier homme à fouler le sol lunaire le 20 juillet 1969 en prononçant sa célèbre phrase. « C'est un petit pas pour l'Homme mais un grand pas pour l'humanité [One small step for [a] man, one giant leap for mankind]. »

Son coéquipier Edwin « Buzz » Aldrin a marché sur la Lune quelques instants plus tard. Le troisième membre de l'équipage Michael Collins était resté dans le module de commande resté en orbite autour de la Lune.

Neil Armstrong avait été choisi par la NASA pour être le premier sur la Lune parce qu'il était le seul civil de l'équipe, Edwin Buzz Aldrin et Michael Collins étant des militaires de formation.

La mission Apollo 11 avait failli avorter à la dernière minute à cause de problèmes informatiques forçant Armstrong à prendre les commandes manuelles du module lunaire pour alunir, il restait 25 secondes de carburant dans l'appareil.

En touchant la Lune, Armstrong, la NASA et les États-Unis damaient le pion à l'ancienne URSS dans la course spatiale. Les astronautes concrétisaient aussi le rêve du président John F. Kennedy qui avait accéléré le déroulement du programme spatial en déclarant, en 1961, que les États-Unis enverraient un homme sur la Lune et le ramèneraient sur Terre en toute sécurité avant la fin de la décennie.

Neil Armstrong, Edwin « Buzz » Aldrin, Michael Collins et aussi John Glenn ont reçu la médaille d'or du Congrès, la plus haute distinction civile américaine, en novembre dernier.

Le président Barack Obama a salué la mémoire de Neil Armstrong, estimant qu'il était « parmi les plus grands héros américains » dont l'exploit ne serait « jamais oublié ».

« Neil était parmi les plus grands héros américains, pas seulement de l'époque actuelle, mais de tous les temps », a affirmé M. Obama dans un communiqué.

« Aujourd'hui, l'esprit de découverte de Neil continue à animer tous les hommes et les femmes qui ont consacré leur vie à explorer l'inconnu, dont ceux qui font en sorte de nous faire aller encore plus haut et plus loin dans l'espace », selon M. Obama.

« Cet héritage continuera, alimenté par un homme qui nous a appris le pouvoir énorme d'un petit pas », a conclu le président.

Edwin « Buzz » Aldrin a eu ces mots: « Nous perdons un grand porte-parole et chef de file du programme spatial. »

De son côté, Michael Collins a déclaré: « Il était le meilleur et il va terriblement me manquer. »

Neil Armstrong est né le 5 août 1930 à Wapakoneta, en Ohio. Il est très tôt fasciné par les avions. Il suit des cours de pilotage à 15 ans et obtient son brevet de pilote un an plus tard.

Plus tard, il devient pilote de l'aéronavale et effectue 78 missions pendant la guerre de Corée.

Il a aussi étudié l'ingénierie aéronautique à l'université de Purdue, en Indiana, et a obtenu une maîtrise dans cette même discipline à l'université de Californie du Sud.

En 1955, il devient pilote d'essai et vole sur 50 différents types d'avion. Sept ans plus tard, il est sélectionné par la NASA pour devenir astronaute.

En septembre 1966, il effectue un vol avec David Scott pour la mission Gemini 8. Le vaisseau s'amarre à un autre véhicule non habité, réalisant le premier amarrage orbital de deux modules spatiaux.

Puis, en 1969, ce sera la mission Apollo 11 et l'entrée de Neil Armstrong dans l'Histoire.

Homme réservé malgré son exploit, Neil Armstrong s'est toujours tenu loin des projecteurs. Sa famille a d'ailleurs indiqué, samedi, qu'il a toujours pensé, à propos de la mission qui l'a rendu célèbre, « qu'il n'avait fait que son travail. » Elle a salué « un héros américain contre son gré ».

Sa famille a terminé son message ainsi: « À ceux qui pourraient se demander ce qu'ils peuvent faire pour honorer la mémoire de Neil, notre requête est simple. Saluez-le en tant qu'exemple de dévouement, d'accomplissement et de modestie, et la prochaine fois que vous marcherez par une nuit dégagée et que vous verrez la lune vous sourire, pensez à Neil Armstrong et faites-lui un clin d'oeil. »

Neil Armstrong a eu trois enfants et a été marié à deux reprises.

PLUS:video