NOUVELLES

L'Espagne toute-puissante

25/08/2012 11:50 EDT | Actualisé 25/10/2012 05:12 EDT

Alejandro Valverde a peut-être franchi le fil d'arrivée de la huitième étape du Tour d'Espagne en premier, mais le véritable gagnant du jour est sans doute son compatriote Joaquim Rodriguez.

Valverde (Movistar) a signé sa deuxième victoire d'étape de la Vuelta 2012, samedi, tandis que Rodriguez (Kastusha) a profité des pentes vertigineuses pour creuser son écart au sommet du classement général.

Valverde a guidé un triplé d'étape espagnol, complété par Alberto Contador (Saxo-Bank). Les trois Ibériques se sont vu octroyer un temps identique de 4 h 6 min 39 s, au terme d'un parcours costaud de 175 km, au bout duquel un dessert attendait le peloton : le col Collado de la Gallina (catégorie 1), en Andorre. La montée s'étend sur 7 km avec une pente supérieure à 9 % pour les 4 derniers km et des passages pratiquement verticaux à 18 %.

Contador semblait se diriger vers une victoire, mais ses compagnons de route l'ont repris dans les 150 derniers mètres.

Le Britannique Christopher Froome (Sky), plus proche poursuivant de Rodriguez, a quant à lui pris le 4e rang, à 15 s des meneurs. Au général, il conserve son 2e rang, mais recule à 33 s du maillot rouge.

Valverde gagne quant à lui 4 s sur Rodriguez et doit maintenant combler un retard de 50 s.

Le Québécois Dominique Rollin (FDJ) a fini 133e à 15 min 41 s et accuse plus de 59 min de retard sur la tête.

Les coureurs quitteront l'Andonne dimanche pour gagner Barcelone sur la plus longue étape du Tour, 196 km, un parcours qui siéra aux sprinteurs.

PLUS: