NOUVELLES

Quatre morts dans un écrasement d'avion dans le sud-ouest de l'Ontario

25/08/2012 03:58 EDT | Actualisé 25/10/2012 05:12 EDT
Alamy

Quatre personnes ont perdu la vie dans l'écrasement d'un petit avion près de Moorefield dans le sud-ouest de la province vendredi soir.

La police provinciale de l'Ontario (PPO) indique que l'avion de type Cessna 172 se serait mis à tournoyer au-dessus du village de Mapleton peu après 20 h 30 avant de s'écraser dans un champ de maïs à environ 50 km au nord-ouest de Kitchener.

La police est arrivée sur les lieux vers 22 h parce que l'appareil se trouvait à plus d'un kilomètre de la route la plus proche.

Les quatre occupants de l'avion, trois hommes et une femme sont morts sur les lieux. Les autorités croient que les victimes sont de jeunes adultes dans la vingtaine et âgés de moins de vingt ans.

Deux d'entre elles n'ont pas encore été officiellement identifiées.

La police dit que l'avion a disparu des écrans radars 19 minutes avant l'écrasement et qu'un signal d'urgence du transpondeur avait été activé.

L'agent de police, Keith Robb explique que le ciel était dégagé au moment de l'accident. « Nous ne croyons pas que la météo ait pu être un facteur », dit-il.

Le directeur de Waterloo-Wellington Flight Centre, Bob Connors affirme que l'avion avait été loué.

Il dit que l'école d'aviation basée à l'aéroport international de la région de Waterloo n'a pas vu ce genre d'accident depuis « très, très, très longtemps ».

Bob Connors n'a pas fait de commentaire sur le niveau de compétence du pilote.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST), le bureau du coroner et l'unité des services technique de la PPO enquêtent sur place.

Les corps des victimes seront transportés dans un hôpital d'Hamilton samedi. Des autopsies sont prévues.