Élections: deux générations s'affrontent dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac

Publication: Mis à jour:

Après avoir décroché le titre du plus jeune maire du Québec, lors des dernières élections municipales, Kaven Mathieu a décidé de se lancer dans l'arène de la politique provinciale avec le Parti québécois pour représenter la circonscription de Lotbinière-Frontenac. Il s'agit d'un défi de taille puisqu'il affronte le ministre des Affaires municipales Laurent Lessard.

À 26 ans, Kaven Mathieu occupe le poste de maire à temps plein de la ville de East Broughton depuis 2009, une petite municipalité située dans la région de Chaudière-Appalaches qui compte 2367 habitants.

Même s'il semble avoir la politique dans le sang, le plus jeune maire du Québec ne rêve pas d'une carrière en politique. «On est surpris de me voir quand j'arrive, mais c'est tout à fait normal, fait-il remarquer. Mais je pense que j'apporte un vent de fraîcheur.» Il ne semble aucunement intimidé par la différence d'âge avec ses autres adversaires politiques.

Intégrité et finances publiques

Sa plus belle réalisation, dit-il, est d'avoir réussi à mettre de l'ordre dans les finances publiques municipales. Cette fierté le motive maintenant à souhaiter représenter les citoyens de la circonscription de Lotbinière-Frontenac à l'Assemblée nationale.

«Je suis déçu du bilan du Parti libéral du Québec. Ce qui m'intéresse est de m'impliquer pour redresser les finances publiques et de remettre de l'intégrité en politique», explique le candidat péquiste.

En un mandat seulement - même s'il n'a pas tout à fait fini - le jeune maire a réussi à enregistrer des surplus financiers, contrairement à l'ancienne administration, dit-il. Comment : en voulant faire «les choses autrement», confie-t-il.

Parmi ses priorités, le jeune maire parle des dossiers de l'emploi en région ainsi que du développement touristique, deux enjeux prioritaires pour continuer à développer l'économie régionale, estime-t-il.

«L'emploi et le développement du loisir sont des priorités pour les citoyens de Lotbinière-Frontenac, estime-t-il. La diversification de l'économie en région est également un enjeu.»

Par ailleurs, il n'a pas manqué d'écorcher au passage son opposant libéral, Laurent Lessard, sur le financement des municipalités ainsi que sur le dossier des redevances des ressources naturelles. «On aurait pu avoir plus, dit-il, indiquant que les municipalités seraient en droit de recevoir une plus grande part des redevances des ressources naturelles.

«Une des priorités de la région est la diversification économique, rétorque Laurent Lessard, indiquant qu'il désire se rapprocher des travailleurs.

Sur la question des redevances, il a indiqué que le gouvernement a prend note des demandes des municipalités. Le sujet est actuellement en discussion aux seins des différentes instances impliquées.

Le ministre des Affaires municipales a tenu à rappeler qu'il a été, tout comme son opposant, maire de la ville de Thetford-Mines entre 1999 et 2003.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Les chefs en campagne
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Suivez la campagne de Kaven Mathieu > Kaven Mathieu, Lotbinière ...

Kaven Mathieu : candidat du Parti Québécois dans Lotbinière ...

Kaven Mathieu (kavenmathieu) on Twitter

« Ma jeunesse est un atout » – Kaven Mathieu | thetfordactu.com

Courrier Frontenac - Kaven Mathieu candidat pour le Parti québécois

Un déjeuner face-à-face entre Laurent Lessard et Kaven Mathieu

Parti québécois : Kaven Mathieu dévoile ses engagements

Kaven Mathieu parle de corruption

Kaven Mathieu s'interroge dans le dossier de la route 112

La forêt, prioritaire pour le Parti Québécois dans Chaudière ...