NOUVELLES

Degenkolb, le motard

24/08/2012 12:46 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

Une autre journée, une autre victoire d'étape vaine pour John Degenkolb.

L'Allemand a signé sa troisième victoire d'étape du Tour d'Espagne, vendredi, lors du septième parcours, sur 164,2 km plats entre Huesca et Alcaniz.

Degenkolb (Argos-Shimano) a arrêté le chrono à 3 h 48 in 30 s, à l'issue d'un sprint sur le circuit de course d'Alcaniz, du Championnat du monde de Moto GP. Il a devancé l'Italien Elio Viviani (Liguigas) et l'Australien Allan Davis (Orica-Greenedge). Les 12 premiers coureurs ont partagé le temps du vainqueur, tandis que 44 autres cyclistes sont classés à 2s de la tête.

Malgré cet autre succès d'étape, Degenkolb occupe le 130e rang au classement général, à plus de 38 minutes du meneur, l'Espagnol Joaquim Rodriguez (Kastusha). Le sommet de la hiérarchie demeure d'ailleurs inchangé, avec une avance de 10 s de Rodriguez sur le Britannique Christopher Froome (Sky). L'Espagnol Alberto Contador (Saxo Bank) demeure à 36 s.

L'unique Canadien en lice, Dominique Rollin (FDJ), a pris le 51e rang. Au général, le Québécois occupe le 148e échelon.

La route s'élèvera de nouveau samedi pour la huitième étape entre Lleida et le col de la Gallina, en Andorre, pour un tracé de 174,7 km.

PLUS: