BIEN-ÊTRE

58% des Européens travaillent pendant leurs vacances

24/08/2012 07:11 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

Plus de la moitié des Européens sacrifient quelques heures de leurs vacances à leur employeur. Mais 40% d'entre eux ne reçoivent rien en retour.

Dans son dernier sondage, Lastminute.com, site de voyages en ligne, révèle que 55% des Européens interrogés qui déclarent travailler pendant leurs congés ou jour de repos travaillent jusqu'à 1 heure par jour. Les femmes (57%) seraient plus nombreuses que les hommes (54%) à y consacrer une telle durée.

Les Français, de leur côté, estiment travailler en moyenne deux heures par jour durant leurs vacances, soit la durée la plus élevée de tout le panel européen sondé. Ils devancent les Italiens (98 minutes), les Espagnols (93 min) et les Britanniques (92 min).

Et malgré cet effort consenti durant leurs congés, 41% des Européens dénoncent ne rien recevoir en retour, contre 29% qui récupèrent ce temps volé ultérieurement et 26% qui perçoivent une compensation financière.

Là-encore, les femmes (44%) sont plus nombreuses que les hommes à ne rien recevoir en retour (39%). Les Français sont moins désavantagés que la moyenne européenne (35% ne reçoivent rien). Les moins gâtés sont les Britanniques (58%) et les Allemands (47%).

Logiquement, les personnes qui travaillent pendant leurs congés signalent qu'elles n'arrivent pas à prendre du recul par rapport à leur emploi (19%), qu'elles ne se reposent pas durant leurs vacances (19%). A l'inverse, 18% y voit un moyen de soulager leur conscience et pour 15% d'entre elles, cela leur permet d'être moins inquiètes en revenant au travail.

Cette étude a été commanditée par Lastminute.com et réalisée par YouGov sur un échantillon total de 10.203 sondés européens (France, Royaume-uni, Irlande, Allemagne, Italie, Espagne, Danemark, Norvège et Suède) en juin 2012, dont 1.001 adultes en France.