NOUVELLES

RIM présente ses nouveaux BlackBerry à certains fournisseurs

23/08/2012 06:09 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT
Getty Images
LAS VEGAS, NV - JANUARY 11: A general view of signs at the Blackberry booth at the 2012 International Consumer Electronics Show at the Las Vegas Convention Center January 11, 2012 in Las Vegas, Nevada. CES, the world's largest annual consumer technology trade show, runs through January 13 and features more than 3,100 exhibitors showing off their latest products and services to about 140,000 attendees. (Photo by Ethan Miller/Getty Images)

KITCHENER, Ont. - Certains des plus importants opérateurs sans-fil au pays ont finalement eu un aperçu des nouveaux téléphones intelligents BlackBerry cette semaine, dans le cadre des efforts de Research In Motion pour insuffler de l'enthousiasme envers ses appareils.

Même si les téléphones ne seront pas disponibles au public avant le début de l'année prochaine, un groupe de dirigeants de RIM, incluant le chef de la direction Thorsten Heins, a rencontré des fournisseurs de service au Canada, au Mexique et aux États-Unis afin d'amorcer un processus qui doit mener à des engagements fermes selon les visées de RIM.

Ce dévoilement marque une étape significative pour le fabricant ontarien, qui a souffert des nombreux reports de la sortie de son nouveau système d'exploitation BlackBerry 10 et de ses téléphones à écran tactile et à clavier.

RIM (TSX:RIM) garde un certain secret autour de ces appareils, refusant de dire quels opérateurs la compagnie a rencontrés, ou de rendre publiques des spécifications technologiques de ces produits.

Le directeur général des activités canadiennes de RIM, Andrew McLeod, a parlé de réactions «visiblement positives et enthousiastes» de la part d'administrateurs de certains des fournisseurs.

Les plus importantes entreprises du sans-fil au pays incluent Rogers Communications (TSX:RCI.B) et Bell (TSX:BCE), qui étaient des fournisseurs de la première heure des produits BlackBerry, de même que Telus (TSX:T).