NOUVELLES

Mitt Romney promet l'indépendance énergétique en 2020

23/08/2012 05:52 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

Mitt Romney, candidat républicain à la Maison-Blanche, prône une indépendance énergétique à travers le contrôle des forages en mer et sur les terrains fédéraux.

L'idée, énoncée dans son plan sur l'énergie, vise une indépendance énergétique des États-Unis dans les huit prochaines années et rapporterait des milliards de dollars au gouvernement.

Plus de forages

Pour y arriver, Mitt Romney propose une compétition accrue entre les sources d'énergie en ouvrant de nouvelles zones de forage en mer, au large des côtes de Virginie, des États de Caroline du Nord et du Sud et dans la réserve naturelle arctique de l'Alaska. Il préconise également l'accélération du processus d'autorisation administratif pour les forages et la revitalisation du secteur de l'énergie nucléaire.

Pour mieux vendre son projet, le candidat républicain met en avant la création de trois millions d'emplois nouveaux, ce qui ferait croître l'économie de 500 milliards de dollars et des dizaines de milliards de rentrées fiscales supplémentaires pour les États.

Un cadeau pour les géants pétroliers, selon les démocrates

L'équipe de campagne de son rival démocrate a vite réagi avec scepticisme aux promesses républicaines.

Pour Lis Smith, une porte-parole du président candidat, Mitt Romney « veut continuer à donner des milliards de dollars d'allègements fiscaux aux géants pétroliers et gaziers, ouvrir de nouvelles zones au forage de façon irresponsable, tout en tournant le dos au développement de sources d'énergies propres ».

PLUS: