NOUVELLES

2 morts dans un écrasement d'avion près de Manitou

23/08/2012 11:25 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

Deux personnes sont mortes dans l'écrasement de leur avion mercredi soir tout juste au nord de Manitou au Manitoba, à quelque 120 km au sud-ouest de Winnipeg.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a confirmé jeudi matin que le pilote de 64 ans et son seul passager, un homme de 48 ans, ont péri dans l'accident. Tous deux étaient originaires de Winnipeg.

Mercredi, la GRC a confirmé que l'écrasement d'un petit appareil lui a été rapporté peu avant 20 h, sans toutefois préciser s'il y avait des victimes ou des blessés. Elle indiquait que son détachement à Manitou, ainsi que les pompiers locaux et les services médicaux d'urgence ont été dépêchés sur les lieux.

Selon la police fédérale, il a été déterminé que le pilote a décollé de l'aéroport de Manitou, a ensuite tenté de revenir à l'aéroport, mais a perdu le contrôle de l'appareil de type Red Acro II. Les raisons expliquant la manoeuvre font l'objet d'une enquête.

Un résident de Manitou a affirmé avoir vu l'appareil en question décoller de l'aéroport de la ville, en direction de la région de Winnipeg.

Selon Russell Langseth, deux hommes originaires de la ville de Winnipeg prenaient place à bord de l'appareil, quand celui-ci a entrepris son vol horizontal pour inexplicablement piquer du nez vers un lagon.

M. Langseth a raconté avoir vu des gens accourir vers le lieu de l'écrasement et extirper un homme de l'engin. Il ignorait l'état de santé de cet homme ou de tout autre passager au moment des faits.

La GRC a précisé jeudi que des civils qui ont vu l'écrasement ont porté secours aux occupants de l'avion en vain en attendant l'arrivée des services médicaux d'urgence.

La GRC indique que le Bureau de la sécurité des transports du Canada a été averti de l'accident et qu'il aidera à la poursuite de l'enquête.

PLUS: