Il s’agit d’un ingrédient que l’on appelle Satisfit-Ltg ou méthyle de cellulose alimentaire.

Le méthyle de cellulose est connu depuis 50 ans. Cependant, il a été présenté à la 244e réunion de l'American Chemical Society sous forme d’additif alimentaire, en tant qu’ingrédient coupe-faim. Il pourrait être utilisé sous peu dans les yogourts et laits frappés, notamment.


Le fonctionnement de ce coupe-faim est fort simple. Sous forme de poudre, il se dilue dans l’eau froide, le jus, le yogourt ou autre, puis lors de l’ingestion, la température du corps le transforme en gel dans l’estomac. Ainsi, le signal de satiété se déclenche, et les gens qui le consomment mangent de plus petites quantités de nourriture au prochain repas.

Le Pr Carsten Huetterman est l’auteur principal de la présentation effectuée lors de la rencontre de l’American Chemical Society. Il explique : « Dans cette étude, nous constatons que les participants consomment moins de calories dès le repas suivant. Notre prochaine étape est maintenant d'étudier le mécanisme d'action et de confirmer l’impact sur la gestion du poids. »