NOUVELLES

Suspension réduite

22/08/2012 09:07 EDT | Actualisé 22/10/2012 05:12 EDT

Les quatre joueuses de badminton sud-coréennes suspendues pour avoir perdu volontairement des matchs aux Jeux de Londres voient finalement leur sanction réduite.

Jung Ky-ung, Kim Ha-na, Ha Jung-eun et Kim Min-jung devaient être suspendues deux ans, mais à l'issue de la procédure d'appel, la suspension a été réduite à six mois.

Les quatre joueuses, inscrites au tournoi de double féminin, ont mentionné qu'elles ne faisaient que respecter les consignes de leur entraîneur Sung Han-kook et de son adjoint Kim Moon-soo. Ces derniers voient d'ailleurs leur exclusion à vie mutée en suspension de deux ans.

Les quatre joueuses sud-coréennes formaient deux des quatre équipes disqualifiées aux JO pour avoir volontairement perdu des matchs en phase de groupe dans le but d'éviter certains adversaires dans le tableau principal. Un duo chinois et un tandem indonésien avaient aussi été pris en défaut.

La controverse avait d'ailleurs permis aux Canadiennes Alex Bruce et Michele Li, d'abord éliminées en phase préliminaire, d'accéder au tableau principal, où elles ont atteint le match pour le bronze, qu'elles ont perdu.

PLUS: