BONBONS - Maria Sharapova aime autant les courts de tennis que les bonbons. La championne, classée 3e mondiale, n'a pas voulu choisir. Après avoir remporté le tournoi de Rolland Garros et décroché l'argent à Londres, la joueuse russe a lancé lundi 20 août dans une boutique de la 5e Avenue à New York sa ligne de sucreries, Sugarpova.

Tapis rouge, robe étincelante et foule amassée, le lancement ressemblait à s'y méprendre à une avant-première de film. L'événement a été couvert en direct par une équipe de télévision et Maria Sharapova est invitée mardi 21 août au Late night de Jimmy Fallon, une des émissions les plus populaires de la télévision américaine.

Pas de doute, ses petits bonbons déclinés en 12 variétés vont lui rapporter gros. Maria Sharapova n'est pas une novice en business. Classée la sportive la mieux payée du monde par le magazine Forbes, la championne gagne bien plus hors des courts de tennis. Ses principaux sponsors, Evian, Head, Nike, Samsung et Tag Heuer et ses divers projets ( ligne de vêtements, ligne de produits Nike, ligne de chaussures pour la marque américaine Cole Haan) lui rapportent 22 millions de dollars.

Retrouvez les meilleures photos du lancement :

Loading Slideshow...
  • Le concept robe à mi-chemin entre le polo tennis et le justaucorps de GRS

  • Les bonbons n'ont jamais eu autant de succès

  • "Signe mon paquet de bonbons!"