BIEN-ÊTRE

La récession provoque des suicides

20/08/2012 11:03 EDT | Actualisé 20/10/2012 05:12 EDT
Alamy

Une étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Cambridge en Angleterre et publiée dans le British Medical Journal prétend que plus de 1000 suicides ont été commis à cause de la situation financière du pays.

Les scientifiques ont comparé les données statistiques actuelles et celles qui prévalaient en Angleterre et en Europe avant la crise.

Selon eux, chaque point de pourcentage d'augmentation du taux de chômage se traduit par plus de cas de suicide. Le stress que subissent les personnes aux prises avec des problèmes financiers causerait une augmentation des maladies mentales et de l'anxiété. Ces deux pathologies peuvent mener au suicide.

L'étude a démontré une pointe des suicides durant les années 2008-2009. La plupart des économies de la planète étaient alors en récession. L'embellie de 2010 a de son côté démontré des résultats à la baisse.

L'Organisation mondiale de la santé estime que chaque année, un million de personnes s'enlèvent la vie. Elle estime aussi qu'un suicide sur 20 réussit.