Le candidat de la Coalition avenir Québec Jacques Duchesneau se sépare de sa directrice de campagne à deux semaines et demie du scrutin. France Gagnon-Savoie affirme de son côté que c'est elle qui quitte la campagne.

Son implication dans la campagne politique de son fils lors de la campagne municipale de 2009 expliquerait cette décision.

Mme Gagnon-Savoie était alors adjointe du maire Marc Gascon à Saint-Jérôme et son fils a fait campagne avec lui pour être élu comme conseiller. Selon un porte-parole de la CAQ Denis Dolbec, elle aurait effectué une forme de travail politique pour son fils au cours de cette campagne.

Rejointe en après-midi, France Gagnon-Savoie a déclaré: « Je n'ai pas travaillé à l'élection de mon fils, je l'ai simplement conseillé. » Elle affirme avoir décidé de quitter « simplement pour ne pas nuire à Jacques Duchesneau qui est un candidat extraordinaire dans Saint-Jérôme. »

La CAQ préférait qu'elle quitte la campagne de Jacques Duchesneau pour éviter toutes allégations quant à la probité de celui qui a été surnommé « notre Elliot Ness » par François Legault.

La CAQ ne remet pas en question la compétence de Madame Gagnon-Savoie. Elle a été adjointe de Lucien Bouchard et employée au cabinet de l'opposition officielle à Ottawa avant de travailler avec Marc Gascon.

Le passage de cette ancienne péquiste à la CAQ aurait laissé beaucoup d'amertume chez ses anciens collègues.

C'est le deuxième membre du personnel politique de la CAQ qui est remercié. Marc Deschamps, agent officiel, a été forcé de quitter ses fonctions après avoir été simplement interrogé par les policiers dans l'affaire du Faubourg Contrecoeur.

Loading Slideshow...

Loading Slideshow...
  • Pauline Marois et sa candidate Djemila Benhabib, victime de racisme de la part du maire de Saguenay Jean Tremblay

  • Jean Charest présente des engagements envers les jeunes

  • Jean Charest à la rencontre de futurs électeurs

  • Jean Charest pendant le congrès des Jeunes libéraux

  • Pauline Marois prend une petite fille dans ses bras

  • Pauline Marois a fait allusion au poids du candidat caquiste Gaétan Barrette

  • François Legault prononce un discours

  • François Legault visite une entreprise de tomates biologiques

  • Jean Charest présente ses engagements pour les enfants fréquentant l'école primaire

  • Jean Charest visite un établissement industriel

  • François Legault dans une épicerie

  • François Legault répond aux questions des journalistes

  • Pauline Marois, bébé dans les bras

  • Pauline Marois promet l'intégrité dans son équipe à la suite d'un discours

  • Manon Massé, la députée de Québec solidaire qui fait bien jaser

  • Jacques Duchesneau est présenté comme nouveau candidat

  • Legault tout sourire: Jacques Duchesneau serait candidat pour la CAQ.

  • Gaétan Bolduc... heu, Barrette.

  • Jean Charest et son candidat Alain Paquet

  • Jean Charest auprès de futurs électeurs

  • Jean Charest à Saint-Hyacinthe

  • Pauline Marois prononce un discours

  • Pauline Marois se rend au marché Atwater

  • ...et prend le métro avec Léo.

  • Le député indépendantiste Pierre Curzi prête main-forte à Jean-Martin Aussant

  • Le chef d'Option nationale auprès de ses partisans

  • Léo Bureau-Blouin et Pauline Marois annoncent les promesses du PQ en matière d'éducation

  • Jean Charest en entrevue à Radio X, à Québec

  • François Legault avec la candidate Sylvie Roy et Maude Cohen

  • François Legault avec la candidate Sylvie Roy et Maude Cohen

  • Amir Khadir et François David le jour du déclenchement des élections

  • Jean Charest annonce le déclenchement des élections