General Motors annonce le rappel de plus de 10 000 fourgonnettes de grande taille au Canada et aux États-Unis en raison des risques d'oxydation, d'incendie et de fuites que pourraient provoquer les tuyaux de remplissage de carburant.

Ce rappel concerne les modèles Chevrolet Express et GMC Savanna (2003 et 2004) qui sont équipés de portes de chargement du côté gauche.

Ces véhicules ont été vendus dans 20 États et dans le district de Washington, où l'on utilise le sel et des produits chimiques pour dégager les routes enneigées.

General Motors a expliqué, mardi, que le sel et les produits chimiques peuvent se retrouver coincés dans un conduit qui recouvre le tuyau de remplissage de carburant et entraîner une oxydation. De l'essence peut ainsi s'échapper et causer un incendie.

Aucun incident n'a été rapporté, a indiqué le constructeur automobile, qui s'engage à effectuer les réparations nécessaires sans frais.

Les pièces de remplacement devraient être disponibles en octobre, et à ce moment, les concessionnaires en seront informés.

Dans une lettre envoyée à la National Highway Traffic Safety Administration des États-Unis, General Motors a signalé que les propriétaires des véhicules faisant l'objet d'un rappel ont déjà été avisés de la situation et savent où se diriger si une fuite se déclare.


Associated Press