Huffpost Canada Quebec qc

Bergevin solidifie son noyau de joueurs chez le CH mais reste évasif pour Subban

Publication: Mis à jour:
MARC BERGEVIN ENTRAINEUR
AFP

BROSSARD, Qc - Après avoir offert des contrats de six saisons chacun au gardien Carey Price et au défenseur Josh Gorges, le directeur général du Canadien de Montréal Marc Bergevin s'est dit fort satisfait de pouvoir compter à long terme sur les services de l'attaquant Max Pacioretty, mardi.

Pacioretty a accepté, lundi soir, un contrat d'une valeur de 27 millions $ US, qui le lie au club montréalais jusqu'à la conclusion de la saison 2018-2019.

Le premier joueur américain de l'histoire du Canadien à marquer 30 buts au cours d'une même saison s'était dit inquiet d'en venir à une entente rapidement après la saison de misère que le club venait de connaître et les nombreux changements survenus au sein de la direction le printemps dernier.

«Je suis un gars conservateur, alors une entente de six ans m'apporte une certaine stabilité, a expliqué Pacioretty. Les changements au sein de la direction m'empêchaient de croire à la possibilité de signer une prolongation de contrat rapidement. Mais après avoir rencontré Marc (Bergevin) et Michel (Therrien), j'ai été emballé et j'aime la direction qu'a pris l'équipe cette année.«

De son côté, Bergevin a indiqué que les négociations entre les deux parties — qui se sont déroulées de façon consensuelle, a-t-il dit — s'étaient finalement dénouées lundi. Selon lui, la présence de l'Américain de 23 ans était devenue essentielle puisqu'elle cadre parfaitement avec la vision de l'organisation de bâtir avec les jeunes joueurs déjà en place.

«Ce sont de bons jeunes, comme Carey, qui veulent être ici pour six ans, et comme Max aussi, et qui montrent que c'est un endroit où ils sont biens et où ils veulent jouer. Ça démontre qu'ils veulent avoir du succès ici, à Montréal.»

Pour sa part, l'attaquant natif de New Canaan, au Connecticut, a reconnu que le Canadien avait été «assez insistant» pour qu'une entente similaire à celles de Price et Gorges — en terme de durée — soit entérinée le plus tôt possible.

«Ils ont de toute évidence considéré que je faisais partie du noyau de joueurs qu'ils voulaient garder à long terme, et les contrats à Carey et Josh ont mis la table pour le mien, car ils ont été assez fermes sur la durée de l'entente», a expliqué celui qui a marqué 33 buts et ajouté 32 passes l'an dernier.

Cole, un modèle pour Pacio

Pacioretty a également tenu à souligner l'influence de l'autre attaquant de puissance du Canadien, Erik Cole, dans la démarche qui l'a amené à accepter l'offre du Tricolore.

«Je l'ai pris comme modèle pour bâtir ma carrière, et il m'inspire vraiment parce qu'il est passé par le même cheminement que moi avec sa blessure (au cou) et qu'il connaît encore beaucoup de succès. J'espère jouer sur la même ligne que lui, et j'aimerais devenir l'attaquant de puissance que le Canadien recherche depuis si longtemps.»

Le lauréat du trophée Masterson, remis au joueur ayant démontré le mieux les qualités de persévérance et d'esprit d'équipe, a par ailleurs confié qu'il aimerait bien voir son joueur de centre, David Desharnais, obtenir une prolongation de contrat avec le CH. Bergevin n'a pas exclu cette possibilité puisque Desharnais écoulera cette saison la dernière d'un contrat de deux ans d'une valeur de 1,7 million $US.

«On vient de finir avec Max, et on peut laisser la porte ouverte, a dit Bergevin. On va en discuter, une étape à la fois, mais c'est une possibilité.»

Pacioretty a également tenu à préciser que la sympathie des partisans à son égard à la suite de la blessure que lui avait infligée Zdeno Chara il y a deux ans avait pesé dans la balance.

Doan n'est pas venu à Montréal

Bergevin est par ailleurs demeuré très vague quant à l'état des négociations avec la pièce manquante de son casse-tête, le défenseur P.K. Subban. Il s'est contenté de dire que les discussions étaient «cordiales» et qu'elles suivaient leur cours.

Le nouveau directeur-général du CH a aussi confirmé l'intérêt des siens pour l'attaquant Shane Doan, qui est toujours disponible sur le marché des joueurs autonomes. Il a toutefois nié les rumeurs voulant que le vétéran ait effectué une visite de reconnaissance dans la métropole plus tôt cet été.

«Nous avons placé un appel auprès de Doan, comme beaucoup d'autres équipes, mais son choix est d'attendre à cause de la situation à Phoenix, et on respecte ça, a confié Bergevin. S'il y a possibilité, on va écouter, mais jusqu'à maintenant c'est très tranquille.»

Bergevin n'a pas non plus exclu la possibilité que de jeunes joueurs de l'organisation puissent graduer dès cet automne avec le grand club.

Bergevin, qui a fêté son 47e anniversaire le 11 août, a cependant émis un bémol pour les partisans qui rêvent de voir Alex Galchenyuk dans l'uniforme du Canadien dès cette saison, rappelant qu'il n'a disputé que six matchs dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) l'an dernier en raison d'une grave blessure à un genou.

Sur le web

Le processus pour Subban, l'intérêt pour Doan

De l'argent bien investi

Pacioretty s'entend pour six ans

Max Pacioretty signe une prolongation de contrat de six ans

Pacioretty signe un contrat de six ans

Habs' Bergevin still talking with Subban; interested in Doan

Molson est confiant de mettre Subban sous contrat

PK Subban contract talks an ongoing process: Bergevin