Huffpost Canada Quebec qc

LNH: le premier ministre Stephen Harper préférerait éviter un lock-out

Publication: Mis à jour:
HARPER
CP

TORONTO - Comme la plupart des amateurs de hockey, le premier ministre Stephen Harper espère qu'il n'y aura pas de conflit de travail dans la Ligue nationale de hockey (LNH) cet automne.

M. Harper estime toutefois qu'un lock-out pourrait avoir un avantage; celui d'attirer l'attention sur d'autres matchs de hockey de haut calibre qui sont joués au Canada et ailleurs dans le monde.

Les matchs de hockey universitaire, junior ou féminin trouveraient ainsi grâce aux yeux du premier ministre, advenant un conflit de travail au sein de la LNH.

La Ligue et l'Association des joueurs tentent actuellement de négocier une nouvelle convention collective. La LNH a indiqué que si le dossier n'était pas réglé d'ici le 15 septembre, soit la date de fin de la convention actuelle, elle déclencherait un lock-out.

La saison de hockey 2004-2005 avait été entièrement perdue en raison d'un lock-out.

Stephen Harper, connu comme étant un passionné du célèbre sport sur glace, a émis ces commentaires lundi lors de l'ouverture du nouveau centre sportif de l'Université Ryerson, dans l'ancien Maple Leafs Gardens à Toronto.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Les plus beaux atours de Stephen Harper
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction