Une réunion des ministres arabes des Affaires étrangères sur le conflit syrien, prévue dimanche en Arabie saoudite, « a été reportée à une date ultérieure », a déclaré Ahmed Ben Helli, le vice-secrétaire général de la Ligue arabe, sans donner d'explication sur les raisons de ce report.

Les chefs de la diplomatie de pays arabes devaient notamment discuter du remplacement du médiateur international Kofi Annan qui a démissionné au début du mois en raison des divergences en raison des divergences au sein du Conseil de sécurité de l'ONU sur les moyens de régler le conflit en Syrie.

Le nom de l'ancien ministre algérien des Affaires étrangères Lakhdar Brahimi, 78 ans, est cité comme favori pour succéder à M. Annan. Selon des diplomates à l'ONU, l'intéressé n'aurait pas encore donné sa réponse.

Les ministres des Affaires étrangères des six monarchies du Conseil de coopération du Golfe (CCG, Arabie saoudite, Oman, Koweït, Émirats arabes unis, Qatar, Bahreïn) entendent toutefois se retrouver dimanche soir à Jeddah, en Arabie saoudite, pour une réunion extraordinaire.

Le royaume saoudien, qui soutient les rebelles syriens dans leur révolte contre le régime du président Bachar Al-Assad, accueillera mardi un sommet sur la Syrie. Les dirigeants de 57 pays y sont invités.

Riyad veut mobiliser le monde musulman en faveur du soulèvement en Syrie.

Les affrontements se poursuivent à Alep

Sur le terrain, les rebelles résistaient toujours aux troupes du régime à Alep, sous le feu nourri de l'artillerie.

Les forces gouvernementales mènent depuis quatre jours une vaste offensive terrestre pour déloger les rebelles de la deuxième ville syrienne, considérée comme le poumon économique du pays. Son contrôle est un enjeu crucial de la guerre.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) rapporte que les quartiers Chaar, Tariq al-Bab, Hanano, Boustane al-Qasr et Salaheddine, sont particulièrement ciblés par l'armée.

L'OSDH rapporte également qu'un journaliste de l'agence officielle syrienne Sana, Ali Abbas, a été assassiné samedi soir à son domicile dans la province de Damas, sans fournir plus de détails.