NEW YORK, États-Unis - La faiblesse de l'économie mondiale semble finalement rattraper la chaîne de restauration rapide McDonald's.

Le géant américain a rapporté mercredi que les ventes de ses restaurants comparables sont demeurées essentiellemet inchangées en juillet, quand les consommateurs ont resserré les cordons de leurs bourses.

La performance de McDonald's surpasse les attentes des experts depuis des années et la chaîne semblait immunisée au ralentissement économique globale.

Aux États-Unis, toutefois, la compagnie a indiqué que ses promotions ont été incapables d'attirer les consommateurs et les ventes des restaurants comparables ont glissé de 0,1 pour cent.

En Europe, le déclin s'est chiffré à 0,6 pour cent en raison de la faiblesse de l'Allemagne et de plusieurs marchés en Europe du Sud, tandis qu'il s'élevait à 1,5 pour cent dans la région Asie-Pacifique, Moyen-Orient, Afrique — une région essentielle à la croissance de McDonald's.

Les ventes au Canada et en Amérique latine, qui sont dévoilées conjointement, ont permis à McDonald's d'afficher une performance semblable à celle de l'an dernier.