RÉSEAUX SOCIAUX - À quoi ressemble le monde selon Twitter? Alors que le réseau social vient de dépasser les 500 millions d'utilisateurs, de récentes études s'intéressent à la répartition géographique des tweets. En classant pays et capitales selon le nombre de tweets émis, la carte du monde prend une toute autre allure.

En utilisant les messages géolocalisés (une option qui existe depuis deux ans et demi sur le réseau social), 517 millions de comptes Twitter et un échantillon de plus d'un milliard de tweets, l'agence Semiocast - spécialisée dans les analyses du Web social à destination des entreprises – a établi le classement des villes les plus actives sur Twitter, en nombre absolu de tweets.

Contrairement aux idées reçues, les mégalopoles américaines ne font pas la course en tête. C'est à Jakarta, la capitale de l'Indonésie, que l'on tweete le plus. Et la ville de Bandung, en sixième position, vient renforcer la place du réseau social dans le plus grand archipel au monde.

twitter villes

Derrière la capitale indonésienne, on retrouve dans l'ordre Tokyo, Londres, Sao Paulo, New York, Bandung et... Paris. La première ville francophone arrive ainsi en septième position.

Le G20 de Twitter

En suivant cette méthode de géolocalisation, Semiocast a également établi la liste des 20 pays les plus puissants sur le réseau social. Si le classement des villes les plus représentées surprend, ce G20 de Twitter correspond au G20 politique... à quelques exceptions près puisque les Philippines, la Colombie et le Venezuela font partie du groupe.

twitter pays

La grande surprise de ce G20 reste la progression du nombre d'inscrits aux États-Unis ces derniers mois. Les adeptes US du micro blogging sont désormais 141,8 millions et représentent à eux seuls 25,8% des tweets émis à travers la planète. Le Brésil arrive quant à lui en seconde position avec 41,2 millions d'utilisateurs. Il prend la place du Japon qui passe en troisième position avec 35 millions de comptes.

La géographie des tweets a également inspiré une carte au professeur de l'Université d'Oxford, Mark Graham.

La taille des carrés est déterminée par le nombre de tweets géolocalisé émis par le pays. La couleur, elle, dépend du rapport entre le nombre d'internautes et le nombre d'utilisateurs de Twitter dans le pays. Plus elle est sombre, plus il y a d’utilisateurs de Twitter parmi les internautes.