POLITIQUE

Léo Bureau-Blouin veut donner le quart de son salaire s'il est élu

07/08/2012 06:48 EDT | Actualisé 07/10/2012 05:12 EDT
SRC

MONTRÉAL - Le candidat péquiste dans Laval-des-Rapides et ex-président de la Fédération étudiante collégiale du Québec Léo Bureau-Blouin a annoncé mardi qu'il verserait, advenant son élection à l'Assemblée nationale, 25 pour cent de son salaire à des organismes caritatifs et sociaux de sa circonscription.

Invoquant le fait que plusieurs quartiers de sa circonscription abrite des ménages à faibles revenus et familles défavorisées souvent incapables d'accéder aux services sociaux, M. Bureau-Blouin visent donc à accroître les fonds à la disposition de ces organismes pour modifier cet état de fait.

Ces sommes, qui correspondent à environ 21 560 $, viennent s'ajouter à l'enveloppe discrétionnaire du député.

L'annonce a suscité divers commentaires positifs sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes se disant agréablement surpris de cet engagement électoral. La mesure proposée n'a cependant pas fait que des heureux, un journaliste de La Presse, Vincent Marissal, qualifiant le tout de mesure «quelque peu populiste» sur le service de microclavardage Twitter.

Dans son annonce, M. Bureau-Blouin n'a pas offert de liste détaillée des organismes auxquels il voudrait verser des sous si jamais il est élu.

Tous les députés profitent d'un salaire de base annuel de 86 242 $, à lequel s'ajoutent diverses indemnités et allocations.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les réactions Twitter à la candidature de Léo Bureau-Blouin
Portraits des chefs
Les élections: ça commence!
Les chefs en campagne
Photos humoristiques des chefs