Huffpost Canada Quebec

Campagne électorale: le PQ ne demandera pas à ses élus de remplir la caisse

Publication: Mis à jour:
CANADIAN DOLLAR LOONIE
CP

CHANDLER, Qc - Les péquiste veulent laver plus blanc que blanc et reprendre l'initiative en matière d'intégrité, après le recrutement de Jacques Duchesneau par la CAQ.

Un gouvernement du Parti québécois ne demandera à ses élus de remplir la caisse électorale, pas plus à ses ministres qu'à ses députés. L'effort reposera sur les militants.

C'est ce qu'a assuré la chef du PQ, Pauline Marois, en campagne en Gaspésie lundi. L'opposition péquiste avait crié au scandale quand des ministres libéraux du gouvernement Charest avaient candidement avoué que chacun d'entre eux devait recueillir un quota de 100 000 $ pour la caisse du parti.

Dans un bref point de presse à Chandler, Mme Marois s'est non seulement engagée à ne pas reprendre cette pratique, mais à ne fixer aucun objectif de financement à ses ministres ou à ses députés, si son parti forme le prochain gouvernement.

«Le Parti québécois a toujours fonctionné avec des objectifs fixés par le parti, au cours de débats qui n'en finissent plus, soit dit en passant, a-t-elle déclaré. Ce sont les militants qui vont ramasser les sous, et cela dépend de la richesse de la circonscription, cela peut aller de 5000 $ à 25 000 ou 30 000 $.»

Dans un discours aux Îles-de-la-Madeleine plus tôt lundi, Mme Marois a évoqué la mémoire de son ancien chef René Lévesque pour faire valoir que son parti était le parti de l'intégrité, qui avait fait adopter la loi sur le financement sur des partis.

À la Coalition Avenir Québec, le candidat-vedette Jacques Duchesneau, ancien patron de l'unité anticollusion, a d'ailleurs demandé d'être exempté des efforts de cueillette de fonds, lui qui a autrefois enquêté sur les pratiques de financement des partis. Il avait du reste déjà déclaré que 70 pour cent du financement politique était illégal.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Portraits des chefs
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Pierre Duchesne défend son intégrité

Legault propose l'adoption d'une loi sur l'intégrité pour contrer la ...

Malaise au PQ au sujet de la candidature de Jacques Duchesneau à la CAQ

Eclipsée par Jacques Duchesneau, Pauline Marois promet un grand ménage

Qui sera le meilleur porte-parole de son parti?