Huffpost Canada Quebec

Gilles Duceppe accepte mal la défaite du Bloc le 2 mai 2011, selon Amir Khadir

Publication: Mis à jour:
KHADIRDAVID
Gilles Duceppe doit accepter la défaite du Bloc, dit Amir Khadir | CP

MONTRÉAL - «Le ressentiment n'est pas bon conseiller»: c'est avec cet adage que le député de Québec solidaire (QS), Amir Khadir, a répliqué samedi à l'attaque virulente que lui a lancée l'ancien chef bloquiste Gilles Duceppe la veille, lui suggérant au passage d'accepter la cuisante défaite du Bloc québécois aux dernières élections fédérales.

Assez les «malheureuses attaques personnelles», il est temps de parler d'indépendance et de réunir les forces souverainistes, a poursuivi M. Khadir, avant de nuancer ses propos.

Ainsi, bien qu'il invite les souverainistes à «se faire confiance», il dit ne pas compter sur le Parti Québécois pour accéder à un Québec indépendant, car ce parti attend selon lui «un cadeau tombé du ciel» pour mettre en branle l'organisation d'un référendum.

L'entrée de Gilles Duceppe dans la campagne électorale provinciale a été fort remarquée vendredi; il a alors qualifié M. Khadir, un ex-candidat bloquiste, d'«opportuniste qui ne mérite même pas le respect».

M. Duceppe a tourné le slogan de campagne de QS, «Debout», en dérision, lançant que le parti était plutôt «à genoux devant le NPD» aux dernières élections fédérales, n'ayant visiblement pas digéré qu'Amir Khadir ait avoué avoir voté pour le Nouveau Parti démocratique (NPD) au scrutin de mai 2011, tandis que le Bloc accusait la pire défaite de son histoire.

Amir Khadir voit les choses autrement, lui qui soutient appuyer l'idée d'un «Québec progressiste», peu importe si on y arriver par l'entremise du Bloc québécois ou du NPD.

«Depuis notre fondation, nous avons des gens qui militent pour le Bloc et d'autres, pour le NPD», observe-t-il, avant de rappeler l'engagement de son parti de tenir, s'il est élu, une assemblée constituante dès les premiers six mois de son mandat.

«Et honnêtement, ajoute-t-il, je préférerais négocier l'indépendance du Québec avec quelqu'un comme Jack Layton plutôt qu'avec Stephen Harper.»

Québec Solidaire a par ailleurs annoncé samedi la candidature de Will Prosper dans Bourassa-Sauvé. M. Prosper est l’un des fondateurs et porte-paroles du mouvement citoyen Montréal-Nord Republik, connu notamment pour avoir milité en faveur d'une enquête publique en lien avec la mort de Fredy Villanueva, abattu par un policier en 2008.

M. Prosper a été policier dans la Gendarmerie royale du Canada (GRC), avant de se tourner vers la réalisation de documentaires.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Portraits des chefs
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Marois refuses to condemn Gilles Duceppe's attack on Amir Khadir

Gilles Duceppe charge Amir Khadir | Le Devoir

Duceppe wades into election campaign with attack on Amir Khadir ...

Gilles Duceppe livre une charge virulente contre Amir Khadir | Alvinet

Québec : Gilles Duceppe livre une charge virulente contre Amir Khadir

Duceppe à propos de Khadir: «J'ai dit ce que j'ai dit - La Presse.ca

montreal city weblog - Montreal.com

Marois ne condamne pas la charge de Duceppe contre Khadir ...

Gilles Duceppe charge Amir Khadir - Worldnews.com