Huffpost Canada Quebec qc

Fun. à Osheaga : Un été à la vitesse grand V (ENTREVUE/PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
FUN ENTREVUE OSHEAGA
Jack Antonoff, de la formation fun. (Crédit photo: Marc Young) | Marc Young

Le trio new yorkais fun. était de passage dans la métropole pour présenter son plus récent album Some Nights, paru en février dernier. Immanquable prestation à Osheaga, le groupe a clairement donné une saveur estivale à la journée, en présentant notamment deux des chansons les plus tournées à la radio en 2012, We Are Young et Some Nights. Deux incroyables succès !

Le Huffington Post Québec s'est entretenu avec Jack Antonoff, guitariste de la formation, quelques heures avant de monter sur scène. Débordant d'enthousiasme, la longue tournée qui entraîne le groupe dans les plus grands festivals internationaux actuellement ne semblait pas du tout fatiguer le musicien. Tout souriant, Jack se réjouissait à l'idée d'un petit arrêt à Montréal.

Q. Vous êtes venus plusieurs fois à Montréal dans les années passées, qu'est-ce que cela représente que de jouer à Osheaga cette fois-ci ?

R. « C'est très excitant pour tout ce que le festival représente ! C'est vraiment un festival où on a toujours souhaité aller, et avec le progrès que l'on a fait au fil des ans, notre public qui s'est aussi élargi...Cela tombait juste bien ! »

Q. Impossible de ne pas parler du simple We Are Young. Évidemment, vous n'aviez aucun doute que cette pièce allait devenir un si grand succès en 2012, mais aviez-vous à tout le moins un sentiment spécial ou une certaine vision de cette chanson lors de l'enregistrement ?

R. « On fait de la musique depuis déjà plus de 10 ans, 10-12 ans ! Et nos chansons nous donnent tous un peu le même genre d'effet ! Lorsque l'on a enregistré We Are Young, on s'est dit ''C'est fantastique'', comme pour plusieurs autres chansons et sans penser qu'il y aurait un véritable succès derrière tout ça, mais plutôt en pensant qu'il s'agissait pour nous d'une réussite artistique !

C'est notre producteur, Jeff Bhasker, qui mettait plus de pression en répétant ''Ça va être gros, ça va être impressionnant'' ! C'est étrange maintenant de repenser à tout ça ! »

Q. Janelle Monáe a collaboré à votre chanson We Are Young. Comment s'est établi le contact avec elle ?

R. « D'abord, il faut dire qu'on aimait tous beaucoup ce qu'elle faisait ! On cherchait une voix féminine pour une partie de la chanson et par hasard, notre producteur se trouvait à l'arrière scène d'un concert de Bruno Mars où elle se trouvait. Il lui a donc fait entendre la pièce, puis elle a adoré et a voulu travailler sur la chanson ! Elle a donc enregistré sa partie quelque temps après !

Ce que l'on apprécie dans tout ça, c'est que bien souvent, les producteurs se mêlent beaucoup des collaborations ! ''Mettons ces deux artistes ensemble'' 1+1=2 et point final ! Dans notre cas, notre producteur savait qu'on était de grands fans de Janelle Monáe et il nous a aidé en ce sens. »

Q. Avec le grand succès de cette chanson cet été, ressentiez-vous un stress lors de la sortie du simple suivant Some Nights ?

R. « On a essayé de ne pas en tenir compte, mais il y avait certainement un stress. Quand tout prend de l'ampleur, qu'il y a donc plus de responsabilités... Le fait que cette chanson ait obenu un grand succès, c'est super excitant, mais cela nous donne aussi le défi de faire en sorte que les gens comprennent que fun. n'est pas qu'une seule chanson mais plutôt une œuvre entière qui reste encore à découvrir pour plusieurs. Au final, une chanson c'est une chanson. Après deux chansons, là on parle d'un groupe.»

Q. Qu'est-ce qui est le plus le fun de Montréal ?

R. « J'aime la culture ici en général. Tout est très européen et pourtant on n'est qu'à quelques milles de New York. C'est vraiment intéressant et différent d'avoir une culture comme celle de Montréal en plein milieu de... de l'Amérique.

Q. Des visites le fun à Montréal ?

R. «Ce que l'on aime ici, c'est que l'on peut rendre visite à quelques uns de nos amis. On aime toujours revoir des gens comme Sara de Tegan and Sara qui habite à Montréal. »

Q. Qu'est-ce qui est le plus le fun en tournée ?

R. « Célébrer avec nos fans ! L'idée de célébration, c'est vraiment l'effet que l'on veut transmettre à nos fans en spectacle donc, pour nous c'est un plaisir de pouvoir être là pour eux ! »

Q. Un artiste le fun à voir à Osheaga ou à découvrir prochainement ?

R. « LP ! Elle est merveilleuse ! Et je crois que ça vaut non seulement la peine d'entendre sa musique, mais aussi de la voir sur scène. »

L'album Some Nights du trio fun. est disponible sur iTunes.

EN IMAGES:

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Festival Osheaga 2012: Jour 1
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction