FALLA 2012 : célébrer le métissage culturel

Publication: Mis à jour:
L'une des tentes où se déroulent les activités de la FALLA 2012.
L'une des tentes où se déroulent les activités de la FALLA 2012.

Pour un huitième été consécutif, la TOHU invite les Montréalais à s'éclater à la FALLA, cette fiesta culturelle mettant en vedette des artistes du quartier Saint-Michel. L'événement, qui prenait son envol vendredi, aura lieu les week-ends, jusqu'au 18 août, et se déroulera cette année sous le thème du 100e anniversaire de l'arrondissement de l'est de la métropole.

On avait préparé une soirée colorée pour donner le coup d'envoi à cet hommage aux rythmes du monde. D'abord, l'interprète latino-américaine Silvia Sabash a envoûté l'assistance de sa voix chaude, puis le groupe Bombolesse a fait danser petits et grands avec ses morceaux en français, en portugais, en espagnol et en créole. Il fallait notamment voir certains couples s'adonner à quelques pas de salsa en duo pour constater à quel point l'ambiance qui englobe la FALLA est festive, légère et teintée d'une franche camaraderie.

« C'est une activité tellement riche!, s'est enthousiasmé Stéphane Lavoie, directeur général de la TOHU. On célèbre les communautés culturelles et les différentes formes d'art, comme la musique, la danse, le théâtre pour enfants, la sculpture... C'est infini, parce qu'à la base, on travaille avec des humains. Alors, c'est sans fin. »

Ainsi, le vendredi et le samedi, des musiciens et des chanteurs comme Komty, Zal Sissokho, Adama Daou, Pachuco Flamenko Trio, Labess, Franck Funk All Star, Misses Satchmo, Quique Escamilla et quelques autres fouleront la grande scène extérieure pour des concerts gratuits. On offrira avant chaque prestation des ateliers de danse, allant de la samba et du swing au flamenco. Puis, le dimanche, les familles sont invitées à s'amuser avec des jeux de société géants et des clowns sympathiques, qui se feront un plaisir de maquiller les tout-petits. Ceux-ci pourront aussi bricoler et s'initier aux rouages du cirque.

Sculpture rassembleuse

Comme à chaque édition, les visiteurs pourront suivre l'évolution de la construction d'une sculpture haute de dix mètres, érigée conjointement par plusieurs organismes communautaires du secteur Saint-Michel. La création soulignera cette année les faits saillants de l'histoire du quartier et, le 18 août, on la mettra à feu en guise de spectacle de clôture. Cette incontournable tradition se veut l'un des points culminants de la FALLA en raison du sentiment de solidarité qu'elle procure aux citoyens, aux dires de Stéphane Lavoie.
« Beaucoup de gens, dans le quartier, sont des immigrants et des nouveaux arrivants, a expliqué l'homme. On cherche à bâtir un sentiment de fierté et de confiance en soi. C'est ce que les gens ressentent et c'est très émouvant. »

La conception de l'œuvre sera supervisée par Charles-Hugo Duhamel, qui a dans le passé travaillé à la réalisation de chars allégoriques et de personnages grandeur nature pour le défilé des géants de la Saint-Jean Baptiste. C'est sous ses ordres que s'activeront les modeleurs, les peintres et les accessoiristes, qui ont jeté les bases du projet en mai dernier.

Pour en savoir davantage sur la programmation de la FALLA 2012, on consulte le www.tohu.ca, ou on téléphone au 1(888)376-TOHU.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
FALLA 2012
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction