Huffpost Canada Quebec qc

Le journaliste Jonah Lehrer démissionne pour avoir inventé des citations

Publication: Mis à jour:

C'est une histoire qui rappelle celle du journaliste Stephen Glass, immortalisé dans le film Shattered Glass. Un reporter très en vue qui tombe de haut lorsqu'il admet avoir fabriqué des histoires.

Cette fois, c'est l'auteur Jonah Lehrer, salué par la critique, qui vient de démissionner de son poste de journaliste au prestigieux magazine The New Yorker.

Lehrer a admis avoir inventé des citations attribuées à Bob Dylan pour son best-seller Imagine: How Creativity Works, un essai vendu à des dizaines de milliers d'exemplaire, qui explore les origines de la créativité. Dans un communiqué, Lehrer présente ses excuses pour avoir agi de la sorte.

«Il y a trois semaines, j'ai reçu un courriel du journaliste Michael Moynihan à propos de citations de Bob Dylan dans mon livre Imagine. Ces citations n'existaient pas, étaient hors-contexte, ou étaient la combinaison de plusieurs citations. Mais j'ai dit à M. Moynihan qu'elles provenaient d'entrevues d'archives fournies par les représentants de Dylan. C'était un mensonge prononcé dans un moment de panique. Quand M. Moynihan est revenu à la charge, j'ai continué de mentir et de dire des choses qu'il ne fallait pas.»

«Les mensonges sont terminés. Je comprends la gravité de ce que j'ai fait. Je présente mes excuses à tous ceux que j'ai laissé tombé, en particulier mes éditeurs et mes lecteurs. Je dois aussi des excuses sincères à M. Moynihan. Je ferai de mon mieux pour corriger mes erreurs et les citations prises hors-contexte. J'ai remis ma démission comme reporter au New Yorker.»

Le journaliste Michael Moynihan, un fan et collectionneur invétéré de Bob Dylan, trouvait étrange de ne retrouver nulle part les citations qui lui étaient attribuées.

L'éditeur de Jonah Lehrer a décidé de cesser immédiatement la vente de son best-seller Imagine.

De son côté, l'éditeur du New Yorker, David Remnick, a indiqué que, malgré le statut de Jonah Lehrer, «le plus important demeure l'intégrité de ce que nous publions». Le nom de Lehrer a déjà été retiré de la liste des collaborateurs des magazines.