Aleksandra Wozniak et Milos Roanic poursuivront leur aventure olympique

Publication: Mis à jour:
WOZNIAK ROLAND GARROS
Aleksandra Wozniak. | Getty Images

WIMBLEDON, Royaume-Uni - Aleksandra Wozniak va poursuivre son aventure olympique encore un peu. La Lavalloise de 24 ans a disputé un premier match de simple sans bavure au tournoi de tennis des Jeux de Londres, lundi, ce qui lui a permis de s'imposer 6-2, 6-1 contre la Néo-Zélandaise Marina Erakovic à Wimbledon.

Wozniak a dominé une joueuse légèrement mieux classée qu'elle. Erakovic occupe le 46e rang mondial, comparé au 54e pour la Québécoise.

«Mon but, c'était de dicter le ton dès le premier point, de la mettre dans des situations difficiles quand c'était possible et de bien me concentrer sur les services et les retours», a indiqué la gagnante, heureuse d'avoir enregistré une première victoire pour son pays à des JO, elle qui en est à sa première expérience olympique.

«C'est vraiment un privilège d'être ici, avec les meilleurs athlètes au monde, a-t-elle déclaré. Et on continue, on va tout donner!»

Chez les hommes, Milos Raonic (25e au monde) a également remporté son premier match, s'imposant 6-3, 6-4 contre le Japonais Tatsuma Ito (69e). L'Ontarien de Thornhill a signé une victoire relativement aisée, même s'il a manqué de fini à certains moments.

«J'aurais souhaité mieux maîtriser certains aspects de mon jeu, mais l'objectif principal était de l'emporter. Ça ne devrait pas être trop difficile à corriger, a commenté le Canadien de 21 ans, qui a rappelé qu'il n'avait pas encore 10 matchs d'expérience sur gazon. Je suis encore en période d'apprentissage, alors chaque match que je dispute me donne des outils pour devenir meilleur.»

Après avoir remporté au service une longue première partie qui aurait pu aller d'un côté comme de l'autre, Wozniak a pris son élan en réalisant un bris de service dès la deuxième partie, ce qui lui a procuré une avance de 2-0.

La Lavalloise est venue à deux points de subir un bris de service lors de la cinquième partie, mais elle a réagi à la perfection aux montées au filet d'Erakovic et pris les devants 4-1.

La victoire en deux sets n'a ensuite jamais fait de doute, Wozniak ajoutant des bris de service dans les deuxième et quatrième parties de la deuxième manche.

Wozniak a été si dominante, lundi, qu'elle n'a jamais donné la chance à son adversaire de monter au filet, ce qu'elle appréhendait de la part de la Néo-Zélandaise. Erakovic est restée en ligne de fond tout au long de l'affrontement, hormis la cinquième partie du premier set, alors qu'elle avait une occasion de réaliser un bris de service.

«J'ai vraiment essayé de ne pas frapper de balles courtes, d'y aller avec des balles lourdes et profondes pour qu'elle ne puisse pas couper la balle et venir me surprendre au filet», a expliqué Wozniak, qui a multiplié les coups le long des lignes de côté et à ras la ligne de fond.

La Québécoise a ainsi forcé son opposante à commettre 25 erreurs directes contre seulement 14.

«J'ai vraiment réduit mon nombre d'erreurs, j'étais vraiment bien concentrée à ce niveau, même si le jeu est très rapide sur gazon — c'est très différent de celui qu'on voit sur surface dure ou terre battue, a noté Wozniak. Il faut toujours être alerte et basse sur ses jambes pour bien anticiper les balles.»

La prochaine adversaire de Wozniak sera Venus Williams, mardi à midi. L'Américaine a vaincu l'Italienne et 9e tête de série Sara Errani 6-3, 6-1, lundi.

«Je devrai m'efforcer de bien exécuter mes coups, faire tout ce que je peux faire pour essayer de gagner des points, a déclaré Wozniak. C'est une grosse commande, c'est sûr. Mais je vais essayer de jouer le match avec la même confiance que je l'ai fait aujourd'hui.

«Ce sont les Jeux olympiques et c'est sûr quelle voudra gagner pour son pays, elle aussi», a répondu la Québécoise quand on lui a fait remarquer que l'aînée des soeurs Williams a connu certains déboires, cette année.

Wozniak a donné du fil à retordre à Venus Williams, au mois de mars dernier, lors du tournoi de la WTA à Miami. L'Américaine s'était finalement imposée 4-6, 6-4, 7-6 (5) et elle s'en rappelait encore, lundi, après avoir gagné en double avec sa soeur Serena.

«(Wozniak) a beaucoup de talent et de détermination, a dit Venus Williams en point de presse. Je devrai être compétitive et bien jouer pour la battre.»

La tâche de Raonic pourrait être plus difficile encore au deuxième tour puisqu'il y affrontera Jo-Wilfried Tsonga, cinquième tête de série du tournoi olympique. Tout comme Wozniak, Raonic foulera le court à midi, mardi.

Le Français a vaincu le Brésilien Thomaz Belluci (40e) 6-7 (5), 6-4, 6-4 dans son match du premier tour, dimanche.

«Mon travail sera de m'assurer d'être bon au service, et essayer de créer des occasions de point. Je vais viser la victoire», a indiqué le Canadien de 21 ans.

Wozniak pourrait par ailleurs disputer le tournoi de double mixte avec Daniel Nestor, plus tard cette semaine. Les places dans ce tableau seront attribuées dans les prochains heures et le tirage au sort aura lieu mardi.

Wozniak a dit espérer jouer aux côtés de Nestor, le joueur de double masculin le mieux classé au monde. Elle aura d'autant plus le champ libre qu'elle a déjà été éliminée du tableau de double féminin. Stéphanie Dubois et elle se sont inclinées 6-2, 6-0 en double face aux Kazakhes Yaroslava Shvedova et Galina Voskoboeva, samedi.

Qu'elle poursuive son parcours encore longtemps ou non, Wozniak savoure déjà sa première présence à des Jeux olympiques. Et ce, même si elle se retrouve dans un environnement familier à Wimbledon.

«On sent que c'est une compétition plus grande encore qu'un tournoi du Grand Chelem, a-t-elle souligné. C'est vraiment différent parce que tu joues pour ton pays. C'est comme jouer un match de la Fed Cup. Il y a beaucoup plus de pression, mais c'est bien comme ça — on dirait que je joue mieux encore.»

Nestor et Vasek Pospisil ont pour leur part remporté leur premier match de double masculin, lundi, au compte de 6-3, 7-6 (9) contre les Roumains Horia Tecau et Adrian Ungur. Les Canadiens affronteront, mardi, les Serbes Janko Tipsarevic et Nenad Zimonjic.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

JO 2012: dix Canadiens à surveiller
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Aleksandra Wozniak wins at Wimbledon, Milos Raonic match - CBC

London 2012: Milos Raonic's Olympic tennis debut rained out ...

London 2012: Canadian Olympic tennis fans served up a busy ...

aleksandra wozniak | Tumblr

Open Court | Montreal Gazette

Milos Raonic, Aleksandra Wozniak open their Olympics with Wimbledon wins

Milos Raonic gets tough draw at London Games

London Olympics 2012 schedule for Sunday, July 29

Canadian men get tough Olympic tennis draw

London 2012: Canadian Olympic tennis fans served up a busy Sunday

Wozniak, Dubois playing catch-up