OTTAWA _ Un ancien conseiller du premier ministre Stephen Harper, Bruce Carson, a été accusé de trafic d'influence, a annoncé vendredi la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

La police fédérale soupçonne Bruce Carson d'avoir accepté de faire des représentations pour un tiers en lien avec un projet d'affaires impliquant le gouvernement fédéral.

Il fait face à un chef d'accusation de fraude gouvernementale, ou trafic d'influence, en vertu des dispositions du Code criminel.

L'enquête de la GRC a débuté en mars 2011, après que le bureau du premier ministre eut effectué un signalement à la police fédérale.

Bruce Carson, âgé de 66 ans, doit se présenter en cour pour une première audience le 10 septembre.

Le bureau du premier ministre a demandé à la GRC d'enquêter sur Bruce Carson après avoir été mis au courant d'allégations voulant que l'ancien conseiller avait fait du lobbying auprès du gouvernement pour le compte d'une entreprise pour laquelle sa conjointe travaillait.