Huffpost Canada Quebec qc

Les Alouettes accordent 32 points en 1re demie et s'inclinent 39-24 à Hamilton

Publication: Mis à jour:
ALOUETTES
AP

HAMILTON - Les Alouettes de Montréal ont concédé 32 points en première demie et ont encaissé un deuxième revers en autant de matchs à l'étranger cette saison, une défaite de 39-24, samedi, contre les Tiger-Cats de Hamilton.

Les Tiger-Cats (2-2) ont profité de la générosité de la défensive et des unités spéciales montréalaises pour se forger rapidement une avance plutôt confortable de 22 points avant la mi-temps.

Le quart Henry Burris a rejoint Bakari Grant, Daryl Stephenson et Chevon Walker pour des touchés lors des 30 premières minutes de jeu. Walker a aussi inscrit un majeur au sol après un retour de botté de placement raté de 117 verges de Chris Williams.

Burris a complété 27 de ses 30 passes pour 360 verges de gains et quatre touchés.

Les Alouettes (2-2) ont mieux fait en deuxième demie, mais le mal était déjà fait.

Malgré les retours au jeu du joueur de ligne défensive John Bowman et du demi-défensif Dwight Anderson, les Alouettes ont encaissé un quatrième revers de suite à Hamilton. Ils ont aussi concédé 30 points ou plus lors de chacune de leurs quatre rencontres cette saison.

Le quart Anthony Calvillo a vu ses receveurs échapper plusieurs passes. Il devait toutefois se passer de Brian Bratton, blessé à une jambe. Bratton était le meilleur receveur des Alouettes avant le match de samedi avec 12 attrapés pour des gains de 226 verges.

Calvillo a terminé le match avec 24 passes complétées en 39 tentatives pour 374 verges de gains, trois touchés et une interception.

«On a connu un lent départ, a mentionné Calvillo, qui tente toujours de se remettre d'une blessure à l'épaule gauche. Leur interception sur notre première séquence à l'attaque ne nous a pas aidés non plus. Elle leur a donné le momentum donc on a constamment dû tenter de revenir dans la rencontre, mais ce ne fut pas le cas.»

À son premier match en carrière face aux Alouettes, le receveur des Tiger-Cats Samuel Giguère a capté deux passes pour des gains de 10 verges. L'ancien de l'Université de Sherbrooke, qui a aussi évolué dans la NFL, a également effectué deux retours de bottés pour 45 verges de gains. Très polyvalent, il a effectué deux courses sur des jeux renversés pour six verges de gains.

Les Ti-Cats frappent tôt et souvent

Les Tiger-Cats ont ouvert la marque après un peu plus de deux minutes de jeu. Renauld Williams a intercepté une passe de Calvillo près du centre du terrain et a ramené le ballon jusqu'à la ligne de 8 dans le territoire montréalais. Sur le jeu suivant, Burris a rejoint Grant pour le majeur.

Sur leur possession suivante, les Tiger-Cats ont franchi 65 verges en 12 jeux et ont ajouté un autre touché à leur total quand Burris a rejoint Stephenson, complètement seul. Les Alouettes ont commis deux punitions coûteuses sur cette séquence.

Montréal a répliqué avant la fin du premier quart. Trois jeux après avoir rejoint S.J. Green pour un gain de 54 verges, Calvillo a repéré Brandon Whitaker pour le majeur.

Après un simple des Tiger-Cats, le botteur des Alouettes Sean Whyte s'est installé pour une tentative de placement de 49 verges. Son botté a raté à la droite et Williams a décollé tel une fusée. Cependant, Williams a commencé à célébrer un peu vite et il a été rejoint à la ligne d'une verge des Alouettes. Sur le jeu suivant, le porteur de ballon Walker a franchi la dernière verge avant la zone des buts et les Tiger-Cats menaient alors 22-7.

«C'était simplement une erreur de jugement, a déclaré Williams à propos de sa célébration hâtive. Ça n'arrivera plus. Je me suis déjà excusé auprès de Marc Trestman. J'ai appris ma leçon.

«Je ne faisais que donner un spectacle, je n'y pensais pas vraiment. Mais j'ai présenté mes excuses à mon entraîneur, à mon équipe, aux fans. C'était stupide de ma part. Ça ne se reproduira plus.»

Whyte s'est racheté quelques minutes plus tard, cette fois sur 45 verges, mais Burris est revenu à la charge avec une troisième passe de touché avant la fin de la première demie. Walker a été le récipiendaire de cette passe.

Luca Congi a réussi un placement de 22 verges sur le dernier jeu du quart et Hamilton menait donc 32-10 à la mi-temps.

Les Alouettes ont commencé une remontée au troisième quart. Brandon London a d'abord capté une longue passe de 32 verges de Calvillo pour réduire l'écart à 15 points. Puis, Patrick Lavoie a inscrit son troisième touché de la saison en captant une passe de 12 verges et le pointage était de 32-24 avant le dernier quart.

Mais les Tiger-Cats ont rapidement éteint le feu. Burris a rejoint Andy Fantuz, qui a facilement battu Wopamo Osaisai, dans la zone des buts pour un touché de 26 verges.

Sur le web

Duel sans défense | Football | Radio-Canada.ca

Alouettes tiger-cats | Alouettes | Sports | Le Journal de Montréal

Soirée difficile pour les Alouettes à Hamilton

Une affreuse première demie coule les Alouettes à Hamilton

La défense des Alouettes revampée

Calvillo sera-t-il mieux protégé?