JEUX OLYMPIQUES - Danny Boyle, directeur artistique de la cérémonie d'ouverture des JO de Londres, cherche à imposer ses règles et ses méthodes. Le réalisateur britannique veut filmer la fête qui lance le départ des Jeux à sa façon. Une mainmise qui déplaît à Olympic Broadcasting Services (OBS), société détentrice des droits d'images de la compétition. OBS a refusé les requêtes de Boyle accentuant la tension entre les équipes à une semaine du top départ.

Un poil mégalo, The Guardian qui a mené l'enquête, explique que Danny Boyle a demandé à faire venir une trentaine de caméras supplémentaires sur le stade afin que la cérémonie d'ouverture soit filmée entièrement par ses soins, rejetant ainsi le dispositif d'OBS qui détient l'ensemble des droits d'image des Jeux.

"Danny ne peut pas avoir les caméras qu'il demande . Ils n'ont pas été coopératifs du tout. Vous ne pouvez pas imaginer l'atmosphère sur place, c'est misérable. Danny voulait faire appel à une équipe anglaise pour filmer la cérémonie d'ouverture parce qu'il refuse que ce soit filmé comme un évènement sportif. Mais à partir de là, on ne l'a plus laissé faire ce qu'il voulait. Danny ne filme pas un évènement sportif. Il est créatif et il essaye de créer quelque chose qui s'apparente à une pièce. C'est pourquoi il a fait appel à sa propre équipe." déclare au Guardian, une source proche de l'affaire.

De son côté, OBS assure faire son maximum pour arranger Danny Boyle et son équipe expliquant qu'ils se chargeront simplement de filmer l'arrivée des sportifs, reléguant la diffusion de la cérémonie d'ouverture à une autre production. En attendant, ces tensions ne sont pas sans conséquences. Un cordon de sécurité a été mis autour de la caravane du réalisateur et les répétitions ont pris, depuis quelques semaines, un retard important.

LIRE AUSSI:

»Des Londoniens louent leur appartement à prix d'or pour les JO - VIDEO
»Tony Parker apte pour les Jeux olympiques de Londres
»JO de Londres: à J-100, le vrai coût de l'événement
»Blur sera la tête d'affiche du concert de clôture des Jeux Olympiques de Londres

Les premiers détails de la cérémonie de Boyle:

Evénement phare du début des Jeux, la cérémonie d'ouverture est une fenêtre importante fédérant pas moins de 4 milliards de téléspectateurs à travers le monde. Orchestrée par Danny Boyle, elle s'est heurtée à plusieurs obstacles. Le réalisateur de Slumdog Millionaire ne veut pas lésiner sur les moyens afin d'offrir le spectacle qu'il a imaginé et préparé. Il a ainsi dû se battre pour ne pas abandonner l'idée de faire intervenir des animaux pendant les 3 heures de show sous la pression de certaines associations.

Il ne reste plus que sept jours à Boyle pour offrir le spectacle qu'il a promis, transmettant "l'esprit de ce que nous sommes en tant que nation, d'où nous venons et où nous voulons aller". Baptisée Les îles aux merveilles, en référence à la pièce de William Shakespeare La tempête, le réalisateur a fait venir pas moins de 12 chevaux, 3 vaches, 2 chèvres, 10 poulets, 10 canards, 9 oies, 70 moutons et 3 chiens de berger ainsi que 10.000 volontaires et près de 23.000 costumes réalisés pour l'occasion.

Le coup d'envoi du spectacle sera donné à 21 heures heure anglais soit 20h GMT.

Découvrez en vidéos quelques films réalisés par Danny Boyle:

Loading Slideshow...
  • 127 heures

  • Trainspotting

  • Une vie moins ordinaire

  • La plage

  • 28 jours plus tard

  • Slumdog Millionaire

Loading Slideshow...
  • Le soleil se couche derrière les fameux anneaux olympiques de Londres. La cérémonie d'ouverture aura lieu vendredi, le 27 juillet 2012.

  • Les médailles des Jeux olympiques de Londres sont exposées au parc olympique.

  • Les médailles des Jeux olympiques de Londres sont exposées au parc olympique. Ici, la médaille d'or est prise en photo.

  • Des militaires britanniques marchent près des anneaux olympiques.

  • Les anneaux olympiques.

  • Des militaires britanniques se reposent près des anneaux olympiques.

  • Un travailleur place les drapeaux des pays participant aux Jeux de Londres.

  • Des ballons de water-polo qui n'attendent que de se faire utiliser.

  • Des danseurs performant au Village olympique de Londres.

  • Des danseurs performant au Village olympique de Londres.

  • Des danseurs performant au Village olympique de Londres.

  • Des danseurs performant au Village olympique de Londres.

  • Des peintres ajoutent la touche finale sur les gradins olympiques.

  • Des livrets gratuits distribués pendant les Jeux olympiques.

  • Le lac où se tiendra les compétitions d'aviron.

  • Les anneaux olympiques posés en dessous du Tower Bridge à Londres, qui se rétractent pour laisser passer les bateaux pendant toute la durée des Jeux olympiques. (AP Photo/Lefteris Pitarakis)

  • Les anneaux olympiques posés en dessous du Tower Bridge à Londres, qui se rétractent pour laisser passer les bateaux pendant toute la durée des Jeux olympiques. (AP Photo/Lefteris Pitarakis)

  • Les anneaux olympiques posés en dessous du Tower Bridge à Londres, qui se rétractent pour laisser passer les bateaux pendant toute la durée des Jeux olympiques. (AP Photo/Lefteris Pitarakis)

  • Les anneaux olympiques posés en dessous du Tower Bridge à Londres, qui se rétractent pour laisser passer les bateaux pendant toute la durée des Jeux olympiques. (AP Photo/Lefteris Pitarakis, file)

  • Les anneaux olympiques posés en dessous du Tower Bridge à Londres, qui se rétractent pour laisser passer les bateaux pendant toute la durée des Jeux olympiques.. (AP Photo/Lefteris Pitarakis)

  • Des travailleurs dans le Village olympique. (AP Photo/Sang Tan)

  • Les voies réservées aux Jeux olympiques clairement identifiées à Londres. (AP Photo/Lefteris Pitarakis)

  • Les voies réservées aux Jeux olympiques clairement identifiées à Londres (AP Photo/Lefteris Pitarakis)

  • Une affiche indiquant le Olympic Route Network près du Big Ben. (AP Photo/Sang Tan)

  • Des arbres alignés et prêts à planter, alors que les organisateurs préparent le Village olympique à Londres. (AP Photo/Danica Kirka)

  • La marine et la police britanniques pendant des exercices de sécurité. Les États-Unis et la Grande-Bretagne ne s'étaient jamais autant préparés à une possible attaque depuis la deuxième guerre mondiale. (AP Photo/Alastair Grant, File)

  • La marine et la police britanniques pendant des exercices de sécurité. Les États-Unis et la Grande-Bretagne ne s'étaient jamais autant préparés à une possible attaque depuis la deuxième guerre mondiale. (AP Photo/SAC Phil Major RAF, MOD)

  • David Cameron

    Le premier ministre britannique David Cameron prononce un discours devant les bénévoles des Jeux olympiques et paralympiques de Londres. (AP Photo/Lefteris Pitarakis, pool)

  • David Cameron

    Le premier ministre britannique David Cameron prononce un discours devant les bénévoles des Jeux olympiques et paralympiques de Londres. (AP Photo/Lefteris Pitarakis, pool)

  • Un tout nouveau restaurant de fast-food McDonald's au Village olympique de Londres (AP Photo/Lefteris Pitarakis)

  • Un tout nouveau restaurant de fast-food McDonald's au Village olympique de Londres. (AP Photo/Lefteris Pitarakis)

  • Des touristes posent entre les mascottes des Jeux olympiques de Londres (AP Photo/Alastair Grant)

  • Des passants dans une station de métro de Londres (AP Photo/Alastair Grant)

  • Les gardes du palais de Buckingham, plus communément appelés Beefeaters, à l'aéroport d'Heathrow. (AP Photo/Sang Tan)

  • Les Beefeaters, posent avec la mascotte des Jeux olympiques de Londres. (AP Photo/Sang Tan)

  • Un Beefeater et la mascotte de Londres. (AP Photo/Sang Tan)

  • Des hôtesses de l'air accueillent les visiteurs (AP Photo/Sang Tan)